1 min de lecture Accident

Aveyron : un homme plonge dans le Lot et sauve un bébé de la noyade

Le jeune maçon n'a pas hésité à se jeter dans le Lot en crue lorsque la poussette d'un nourrisson de sept mois est tombée dans la rivière.

Le Lot en crue à Tonneins (Lot et Garonne) en janvier 2018
Le Lot en crue à Tonneins (Lot et Garonne) en janvier 2018 Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Depuis le 17 janvier dernier, le village de Saint-Geniez-d'Olt, dans le département de l'Aveyron, célèbre son héros. Arnaud, un jeune maçon de 26 ans a en effet sauvé un bébé de 7 mois de la noyade, alors que celui-ci se trouvait dans sa poussette, tombée dans le Lot en crue, rapporte Centre Presse Aveyron.

Le jeune homme était en train de travailler sur un chantier situé tout près de la rivière lorsqu'il a entendu des cris. "J’ai aperçu une dame complètement affolée qui courait le long du Lot. Je me suis dirigé vers elle et j’ai vite compris la raison de son comportement", a raconté Arnaud à nos confrères.

Et pour cause, elle venait de laisser échapper la poussette où se trouvait son fils de sept mois dans le cours d'eau. Quand il a compris qu'un bébé se trouvait à l'intérieur, le jeune maçon n'a pas hésité une seconde et s'est jeté à l'eau pour récupérer le petit Brayan, non sans efforts.

"J’ai concentré les dernières forces qu’il me restait pour agripper avec ma main gauche les racines d’un arbre et confier le bébé à mon patron qui a prodigué les premiers secours, en attendant l’arrivée rapide des sapeurs-pompiers ", se souvient le sauveur, qui a depuis été reçu par le maire pour saluer cet acte de bravoure. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Accident Noyade Aveyron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants