1 min de lecture Terrorisme

Attentat à Paris : "On a affaire à un loup caché", estime un syndicat de police

INVITÉ RTL - Loïc Travers, secrétaire général adjoint d'Alliance Police Nationale est également revenu sur l'efficacité de ses collègues qui ont réussi à maîtriser l'assaillant en quelques minutes.

Micro générique Switch 245x300 L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Attaque au couteau à Paris : "On a à faire à un loup caché", estime un syndicat de police Crédit Image : Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et Léa Stassinet

Tous les blessés sont "hors de danger". Invité ce dimanche 13 mai sur RTL, le secrétaire général adjoint du syndicat de police Alliance, Loïc Travers, s'est montré rassurant sur l'état de santé des individus visés par une attaque au couteau survenue à Paris la veille. "Il n'y a plus personne en urgence absolue", a-t-il ajouté. 

Le policier a tenu à rendre hommage à ses collègues présents lors de l'attaque revendiquée par Daesh et perpétrée par un homme né en Tchétchénie en 1997. "Ils se sont montrés particulièrement efficaces pour neutraliser l'individu", a salué Loïc Travers qui a donné plus de détails sur l'opération menée par ses pairs. 

"Il a fallu s'y prendre à deux fois : une première fois à l'aide d'un Taser", sans succès, puis ils ont utilisé "leurs armes à feux, tirant deux fois" et touchant mortellement le terroriste, a expliqué le policier, qui est revenu sur le profil de l'assaillant. "On a affaire à un loup caché particulièrement dangereux", a-t-il estimé, "à l'image d'un certain nombre de faits qui ont déjà été commis notamment avec cette modalité de l'attaque au couteau". 

Face à ce genre d'individus, Loïc Travers reconnaît "une forme d'impuissance même si les services de renseignement sont mobilisés comme jamais". "Il reste toujours cette part de personnes cachées, extrêmement dangereuses, qui peuvent surgir à tout moment pour faire le plus de victimes possible dans des endroits fréquentés". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Paris Daesh
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants