1 min de lecture Faits divers

Attaques de requin à La Réunion : un tribunal demande des actions rapides

Le juge des référés du tribunal administratif de Saint-Denis (La Réunion) réclame des "actions de plus grande envergure" contre les attaques de requin.

Pour éviter les attaques de requins, la baignade est interdite sur la moitié du littoral de la Réunion.
Pour éviter les attaques de requins, la baignade est interdite sur la moitié du littoral de la Réunion. Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le juge des référés "enjoint à l'administration préfectorale de procéder dans un délai de 15 jours" à la "détermination des mesures nécessaires devant être incessamment mises en œuvre" pour lutter plus efficacement contre les attaques de requin, écrit vendredi le président de la juridiction dans son ordonnance. Une décision qui fait suite au recours déposé par le député-maire MoDem de Saint-Leu Thierry Robert, après l'attaque mortelle dont a été victime une adolescente de 15 ans dans la baie de Saint-Paul il y a quatre jours.

"C'est une bonne décision", a commenté Me Vincent Gury, l'avocat de Thierry Robert, en prenant connaissance de la décision. "Le tribunal reconnaît qu'il existe un danger caractérisé et que les mesures sont insuffisantes", ajoute-t-il, qualifiant "d'assez rare une telle décision en matière de référé-liberté".

Prévenir les risques

Sur plusieurs points, le juge des référés Eric Couturier, s'est rangé à l'avis du député-maire de Saint-Leu sur les prélèvements en demandant que soient prises des "mesures plus efficientes" que celles existantes pour "prévenir les risques de répétition de nouvelles attaques".

À lire aussi
Une patrouille de gendarmerie (illustration) faits divers
Vaucluse : accro à la cocaïne, il saute du 3e étage

Il estime qu'il y un "danger réel et imminent pour la vie humaine" qui implique "la mise en oeuvre par l'autorité préfectorale d'actions de plus grande envergure que celles entreprises jusqu'à ce jour" dont la pêche. "Il ne peut être exclu par principe la possibilité de prélèvements conséquents et plus massifs de requins bouledogues, ciblés et localisés, de specimen adultes, y compris dans la Réserve marine", souligne le jugement.

La Réserve nationale marine de la Réunion est considéré par le maire de Saint-Leu comme le "garde-manger" des requins et la principale cause de leur prolifération.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763269790
Attaques de requin à La Réunion : un tribunal demande des actions rapides
Attaques de requin à La Réunion : un tribunal demande des actions rapides
Le juge des référés du tribunal administratif de Saint-Denis (La Réunion) réclame des "actions de plus grande envergure" contre les attaques de requin.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/attaques-de-requin-a-la-reunion-un-tribunal-demande-des-actions-rapides-7763269790
2013-07-19 13:32:32
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QLf86DbJb35lXCgf57TRfQ/330v220-2/online/image/2013/0715/7763149179_une-touriste-de-15-ans-a-ete-tuee-par-un-requin-sur-les-cotes-reunionnaises-ce-lundi-15-juillet.jpg