1 min de lecture Prise d'otages

Attaques dans l'Aude : l'assaillant "a agi seul", affirme Gérard Collomb

L'assaillant qui a tué trois personnes dans des attaques à Carcassonne et une prise d'otages à Trèbes (Aude) "a agi seul", a déclaré le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui s'est rendu sur place.

Les gendarmes bloquent les accès à Trèbes où a lieu en ce moment la prise d'otage
Les gendarmes bloquent les accès à Trèbes où a lieu en ce moment la prise d'otage Crédit : ERIC CABANIS / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

"Le terroriste qui a fait trois victimes a été abattu par une intervention du GIGN", a confirmé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui s'est rendu à Trèbes (Aude), où un homme se revendiquant de Daesh était à l'origine d'une prise d'otages dans un supermarché vendredi 23 mars.

Le ministre de l'Intérieur a confirmé que l'individu a "commis les premiers faits" à Carcassonne, où il a tué le passager d'une voiture et blessé le conducteur ainsi qu'un CRS qui faisait son footing à proximité. Il s'est ensuite rendu au Super U de Trèbes où il a commis la prise d'otage. Le suspect "a agi seul", a indiqué le ministre.

Évoquant un "acte terroriste", revendiqué par la suite par Daesh, Gérard Collomb a décrit l'assaillant comme "un petit dealer qui à un moment donné est passé à l'acte". "Il était connu pour possession de stupéfiants, mais on ne pouvait pas dire qu’il pouvait être un radical passant à l’acte", a-t-il ajouté. Plusieurs sources indiquent de leur côté que l'individu était suivi pour radicalisation par les services de renseignement.

Le ministre de l'Intérieur a salué le "geste héroïque" du gendarme qui s'est substitué à l'otage dans le supermarché et a été "gravement blessé".  Il a félicité les forces de l'ordre "qui sont intervenues extrêmement vite".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prise d'otages Faits divers Aude
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants