2 min de lecture Corse

Antoine Sollacaro : les deux assassins présumés de l'avocat écroués

Les deux assassins présumés de l'avocat Antoine Sollacaro ont été écroués jeudi soir. Ils sont liés à la bande du "Petit Bar" et ont déjà été condamnés dans des affaires de banditisme.

Me Sollacaro avait été tué par balles par un tueur en moto, le 16 octobre 2012 dans les environs d'Ajaccio
Me Sollacaro avait été tué par balles par un tueur en moto, le 16 octobre 2012 dans les environs d'Ajaccio Crédit : AFP / Archives
Julien Dumond Journaliste

Incarcérés pour assassinat

L'enquête sur le meurtre du célèbre avocat corse Antoine Sollacaro, le 16 octobre dernier, a connu une grande avancée jeudi soir. Deux des trois suspects déférés dans la journée au parquet de Marseille ont été écroués.

André Bacchiolelli et Mickaël Ettori
avaient auparavant ont été mis en examen pour assassinat en bande organisée, association de malfaiteurs et recel de vol aggravé en bande organisée. De son côté, Pascal Porri a été mis en examen des mêmes chefs, exception faite de l'assassinat qui ne lui est pas directement reproché.

Tous les trois "ont fait le choix de s'exprimer ultérieurement", a indiqué le procureur de la République à Marseille, Jacques Dallest. Il ont été incarcérés dans des établissements pénitentiaires distincts, conformément aux réquisitions du parquet.

Membres de la bande dite du "Petit Bar"

Les trois suspects sont présentés comme des membres de la bande dite du Petit Bar, du nom d'un débit de boissons d'Ajaccio réunissant des proches de l'ancien parrain présumé du sud de l'île, Jean-Jé Colonna, mort dans un accident de voiture en 2006.

À lire aussi
Une trombe à Bastia, le 15 juillet 2019 météo
VIDÉO - Corse : un mini-cyclone au large de Bastia

Pascal Porri avait été condamné en 2011 à Marseille à six ans de prison pour une tentative d'assassinat déjouée en 2008 contre l'ancien dirigeant nationaliste corse Alain Orsoni, aujourd'hui président du club de football AC Ajaccio (L1) et qui était proche de Me Sollacaro. Libéré à l'été 2012, il portait un bracelet électronique au moment de l'assassinat de l'avocat, selon son défenseur, Me Pascal Garbarini.

André Bacchiolelli et Mickaël Ettori
avaient été condamnés en 2010 à Marseille dans une affaire de trafic de drogue par hélicoptère impliquant un ancien président de la CCI d'Ajaccio, Gilbert Casanova. Ettori avait été condamné précédemment pour extorsion et il était en liberté conditionnelle en octobre.

L'assassinat de Me Sollacaro, suivi un mois plus tard de celui du président de la chambre de commerce et d'industrie de Corse-du-Sud, Jacques Nacer, un autre proche d'Alain Orsoni, ont fortement secoué l'île et conduit le gouvernement à renforcer la lutte contre la criminalité insulaire, qui a fait 19 morts en 2012 et six depuis le début de l'année.

La rédaction vous recommande

Lire la suite
Corse Marseille Banditisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760107430
Antoine Sollacaro : les deux assassins présumés de l'avocat écroués
Antoine Sollacaro : les deux assassins présumés de l'avocat écroués
Les deux assassins présumés de l'avocat Antoine Sollacaro ont été écroués jeudi soir. Ils sont liés à la bande du "Petit Bar" et ont déjà été condamnés dans des affaires de banditisme.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/antoine-sollacaro-les-deux-assassins-presumes-de-l-avocat-ecroues-7760107430
2013-04-05 06:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/awmyCqOj5J767wCUGAXqUg/330v220-2/online/image/2013/0327/7759899805_me-sollacaro-avait-ete-tue-par-balles-par-un-tueur-en-moto-le-16-octobre-2012-dans-les-environs-d-ajaccio.jpeg