1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Aisne : son épouse décède car il n'a pas pu joindre les secours, faute de réseau
1 min de lecture

Aisne : son épouse décède car il n'a pas pu joindre les secours, faute de réseau

À Hannapes, un retraité n'est pas parvenu à joindre les pompiers malgré plusieurs tentatives, alors que son épouse succombait à un malaise cardiaque. Le couple habite dans une zone blanche.

Des antennes relais (illustration)
Des antennes relais (illustration)
Crédit : AFP
Aisne : son épouse décède car il n'a pas pu joindre les secours, faute de réseau
00:01:49
Franck Antson - édité par Florine Boukhelifa

En France, 650.000 personnes vivent en "zones blanches", des territoires privés de réseau téléphonique et d'internet. Parmi les difficultés rencontrées : réussir à joindre les services de secours. Dans l'Aisne, à Hannapes, 300 habitants sont confrontés à ce problème depuis des années. Un drame est même survenu il y a quelques semaines, lorsqu'un retraité n'a pas réussi à contacter les pompiers alors que son épouse faisait un malaise. Il aura malheureusement fallu attendre ce décès pour relancer certains aménagements.

Depuis son arrivée dans le village, François Carion s'était un peu résigné avec ses problèmes de connexion. "Ça ne passe pas. Les mails, je les reçois trois jours après", explique cet ancien cuisinier de 70 ans. Tout a basculé lorsque son épouse lui a indiqué ne pas se sentir bien. "J'ai essayé de joindre les secours, mais je n'y suis pas arrivé. J'ai essayé d'appeler plusieurs fois un ami qui est pompier, mais ce n'est pas passé. Ce sont eux qui ont finalement réussi à me joindre", se remémore celui pour qui "cela n'aurait pas dû arriver". 

François Carion n'a pas réussi à joindre les secours quand sa femme a succombé d’un malaise.
François Carion n'a pas réussi à joindre les secours quand sa femme a succombé d’un malaise.
Crédit : RTL / Franck Antson

Le maire de la commune se bat depuis des années contre ces problèmes de couverture mobile. Ces derniers rendent certains numéros d'urgence injoignables et ont empêché une retraitée d'installer la téléalarme faute de réseau suffisant. Le tout alors que le premier médecin est installé à plusieurs kilomètres de là. "Une antenne va être installée par un opérateur, indique Christian Brunet alors que les travaux vont enfin être lancés, en espérant qu'il n'y aura pas un autre drame d'ici-là". En attendant, il faut compter sur la solidarité entre voisins.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire