4 min de lecture Disparition de Maëlys

Affaire Maëlys : retour sur 5 mois et demi de mensonges de Nordahl Lelandais

RÉCIT - Avant de reconnaître le meurtre de Maëlys, disparue depuis le 27 août, Nordahl Lelandais a menti pendant 5 mois et demi, trouvant des excuses pour tous les éléments à charge contre lui.

Des gendarmes près de Saint-Franc le 14 février 2018
Des gendarmes près de Saint-Franc le 14 février 2018 Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

5 mois et demi de mensonges. Nordahl Lelandais a avoué mercredi 14 février le meurtre de Maëlys et a indiqué l'endroit où il a déposé le corps de la fillette, disparue depuis le 27 août dernier lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

C'est lui qui a demandé à se rendre sur les lieux de la disparition, expliquant avoir "des choses à dire et à montrer" aux enquêteurs. Mis en examen pour "meurtre" et incarcéré depuis début septembre, le suspect niait jusque-là toutes les accusations en bloc.

Malgré les nombreuses pistes qui menaient à lui, Nordahl Lelandais avait réponse à tout et donnait des explications pour chaque indice en sa défaveur. Des mensonges qui s'effondrent avec ses aveux.

À lire aussi
Les hommages à Maëlys, disparue fin août 2017, tuée par Nordahl Lelandais Nordahl Lelandais
"Maëlys me voulait du mal", a dit Lelandais lors de son expertise psychiatrique

Un premier mensonge déjà percé à jour

Un premier mensonge avait déjà été percé à jour par les enquêteurs. Le suspect avait dans un premier temps nié que Maëlys était montée à bord de sa voiture pendant la soirée. Les experts ayant trouvé des traces ADN de la petite fille sur son tableau de bord, il avait finalement reconnu qu'elle et un petit garçon étaient montés dans le véhicule pour voir si ses chiens s'y trouvaient.

Mais les enquêteurs avaient décelé des incohérences dans les propos de Nordahl Lelandais, et après des recherches et auditions des invités du mariage, doutaient très sérieusement de l'existence de ce deuxième enfant.

Ses trajets la nuit de la disparition

Les enquêteurs s'interrogeaient sur le téléphone de Nordahl Lelandais, mis en mode avion à deux reprises dans la soirée. Les moments où son portable était alors indétectable coïncidaient avec son trajet effectué en voiture juste après la disparition de Maëlys à 2h46 jusqu'à son retour à Pont-de-Beauvoisin à 3h25, puis à son départ définitif de la salle des fêtes à 3h57. Sur ce point, la défense de Nordahl Lelandais était claire : il voulait simplement économiser la batterie de son téléphone.

Il expliquait sa disparition entre 2h46 et 3h25 par un mensonge : il disait s'être rendu à Saint-Albin pour "chercher des produits stupéfiants". Mais il n'avait pas été en mesure d'identifier son dealer, instaurant le doute dans l'esprit des enquêteurs quant à la véracité de son alibi. 

D'autant plus que sa voiture avait été filmée à 2h47 par une caméra de surveillance de Pont-de-Beauvoisin, et on apercevait à ses côtés, sur le siège passager, une silhouette blanche. Nordahl Lelandais affirmait par la voix de son avocat Alain Jakubowicz que "dire que c'est une petite silhouette d'une enfant c'est contraire à la réalité objective".

Je suis sûr et certain de son innocence

Père de Nordahl Lelandais le 1er décembre sur RTL
Partager la citation

Nordahl Lelandais a finalement avoué qu'il avait tué "involontairement" Maëlys et déposé son corps à Domessin (Savoie), près du domicile de ses parents, pendant la période où il s'était absenté du mariage. Il est ensuite revenu pour récupérer le corps après quatre heures du matin pour l'abandonner dans le massif de la Chartreuse.

Le nettoyage de la voiture

Un autre élément troublant avait attiré l'attention des enquêteurs. Dimanche 27 août, après avoir été entendu comme témoin par les gendarmes, au même titre que tous les invités présents au mariage, Nordahl Lelandais se rend dans une station service et entreprend un nettoyage très minutieux de sa voiture.

Ce nettoyage va durer plus de deux heures, de 17h23 à 19h45 où les caméras de surveillance le filmeront en train d'astiquer les moindres recoins de son véhicule. Il a emporté avec lui toutes les lingettes utilisées pour le nettoyage. Le produit utilisé par Nordhal Lelandais pour son coffre et ses tapis était si puissant qu'il a fait vomir les chiens des gendarmes lorsqu'ils ont fouillé le véhicule.

Mais lors de ses auditions, l'ex-militaire a assuré avoir nettoyé sa voiture avec soin pour la vendre. Un mensonge qui là aussi s'est effondré lorsque les enquêteurs ont désossé la voiture et retrouvé des tâches de sang appartenant à Maëlys "sous le tapis de sol" du coffre du véhicule de Nordahl Lelandais. C'est cette découverte qui va pousser le suspect à passer aux aveux le 14 février.

"Innocent à 100%" selon ses proches

Les proches de Nordahl Lelandais étaient intervenus à plusieurs reprises dans les médias pour clamer l'innocence de l'ancien militaire. "Non, c'est pas un monstre. C'est un garçon gentil qui ne ferait de mal à personne", avait confié sa mère à RTL début septembre. Pour le frère du suspect, il était "innocent à 100%". "Je suis sûr et certain de son innocence", martelait son père sur RTL le 1er décembre.

Les aveux de Nordahl Lelandais font éclater les mensonges qu'il soutient depuis cinq mois et demi, et devraient permettre de faire avancer une enquête qui piétinait. Mais il n'a pas encore expliqué les circonstances du meurtre. L'ex-militaire est également soupçonné d'un autre meurtre dont il nie être à l'origine, celui du caporal Arthur Noyer, en avril 2017 à Chambéry (Savoie).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disparition de Maëlys Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792261105
Affaire Maëlys : retour sur 5 mois et demi de mensonges de Nordahl Lelandais
Affaire Maëlys : retour sur 5 mois et demi de mensonges de Nordahl Lelandais
RÉCIT - Avant de reconnaître le meurtre de Maëlys, disparue depuis le 27 août, Nordahl Lelandais a menti pendant 5 mois et demi, trouvant des excuses pour tous les éléments à charge contre lui.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/affaire-maelys-retour-sur-5-mois-et-demi-de-mensonges-de-nordahl-lelandais-7792261105
2018-02-15 12:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/39nPVgqdo-qUI_HYowAtig/330v220-2/online/image/2018/0215/7792274989_des-gendarmes-pres-de-saint-franc-le-14-fevrier-2018.jpg