1 min de lecture Le choix de Yves Calvi

Josef Schovanec, atteint du syndrome d’Asperger : "On peut être Prix Nobel et ne pas savoir dire bonjour"

Yves Calvi recevait mardi Josef Schovanec, atteint du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme dit de « haut-niveau ». A 31 ans il est un peu devenu l’ambassadeur de l’autisme en France. S’il est resté muet jusqu’à ses 6 ans, il est aujourd’hui diplômé de Sciences-Po Paris, docteur en philosophie et parle au moins 7 langues. Outre les conférences qu’il donne en France comme à l’étranger, il travaille aux côtés de l’adjoint au Maire de Paris Hamou Bouakkaz. L’autisme a été déclaré grande cause nationale pour l’année 2012. On évalue à 440.000 le nombre de personnes autistes en France, un enfant sur 110 est concerné. Dans notre pays, plus qu’ailleurs, la situation est préoccupante, la France est l’un des pays les plus en retard dans le diagnostic de cette pathologie, comme dans le traitement et l’accompagnement des personnes porteuses de ce handicap.

Yves Calvi
Yves Calvi Journaliste RTL

Mais sa réussite a été le fruit d’un long combat, celui d’abord de diagnostiquer sa maladie. Pendant 5 ans, il fut même sous camisole chimique, considéré comme Schizophrène. Incompris, l’école a pour lui été un lieu de souffrance. Aujourd’hui, il a appris ce qu’il appelle « la comédie sociale » et communique sans problème avec les neurotypiques, les non-autistes.
Son histoire, il a accepté de la raconter dans un livre « Je suis à l’Est ».  Et ce mardi soir, il est aussi l’un des témoins principaux d’un docu-fiction diffusé en première partie de soirée sur France 2 : "Le cerveau d'Hugo" réalisé par Sophie Révil.

C
haque jour de la semaine à 8h30, du lundi au vendredi, Yves Calvi propose un entretien avec la personnalité qui fait l'actualité du jour.

Lire la suite
Le choix de Yves Calvi Chroniques Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7755207622
Josef Schovanec, atteint du syndrome d’Asperger : "On peut être Prix Nobel et ne pas savoir dire bonjour"
Josef Schovanec, atteint du syndrome d’Asperger : "On peut être Prix Nobel et ne pas savoir dire bonjour"
Yves Calvi recevait mardi Josef Schovanec, atteint du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme dit de « haut-niveau ». A 31 ans il est un peu devenu l’ambassadeur de l’autisme en France. S’il est resté muet jusqu’à ses 6 ans, il est aujourd’hui diplômé de Sciences-Po Paris, docteur en philosophie et parle au moins 7 langues. Outre les conférences qu’il donne en France comme à l’étranger, il travaille aux côtés de l’adjoint au Maire de Paris Hamou Bouakkaz. L’autisme a été déclaré grande cause nationale pour l’année 2012. On évalue à 440.000 le nombre de personnes autistes en France, un enfant sur 110 est concerné. Dans notre pays, plus qu’ailleurs, la situation est préoccupante, la France est l’un des pays les plus en retard dans le diagnostic de cette pathologie, comme dans le traitement et l’accompagnement des personnes porteuses de ce handicap.
https://www.rtl.fr/actu/josef-schovanec-atteint-du-syndrome-d-asperger-on-peut-etre-prix-nobel-et-ne-pas-savoir-dire-bonjour-7755207622
2012-11-27 08:30:00