1 min de lecture Jean-Marc Ayrault

Jean-Marc Ayrault tend la main au Front de Gauche pour l'après-Législatives

Le Parti socialiste est-il capable d'emporter seul la majorité absolue à l'Assemblée lors des élections législatives ? Visiblement, les ténors du PS en doutent, à commencer par le Premier ministre, d'autant qu'aucun accord n'a pu être trouvé avec les partenaires de gauche sur le plan national pour les élections législatives. Jean-Marc Ayrault a du coup entrouvert les portes du gouvernement au Front de Gauche, vendredi. "Si demain d'autres forces politiques que celles qui composent actuellement la majorité présidentielle veulent nous rejoindre et réussir le changement, alors la porte sera ouverte", a t-il expliqué.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, est réélu avec 56,21% des voix dans la 3ème circonscription de Loire-Atlantique
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, est réélu avec 56,21% des voix dans la 3ème circonscription de Loire-Atlantique Crédit : AFP / F.Perry

La majorité la plus large possible

Du coup du Parti de gauche, la démarche semble vaine : Jean-Luc Mélenchon, qui dirige le parti, a écarté toute participation au gouvernement. Mais ses alliés communistes dans le cadre du Front de gauche n'excluent pas cette possibilité après les élections législatives des 10 et 17 juin. Le Parti communiste français (PCF) tiendra un conseil national sur le sujet le 18 juin.

À quinze jours du premier tour des législatives, la gauche est bien placée pour l'emporter mais ne domine pas outrageusement, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI* diffusé vendredi. Le Parti socialiste est ainsi crédité de 32% contre 31% pour l'UMP, 16% pour le Front national, 8% le Front de gauche et Europe Écologie-Les Verts (EELV) et le MoDem à égalité avec 4 %.
   
L'ensemble du bloc de gauche parvient à 45%, un score satisfaisant qui laisse augurer des perspectives électorales favorables, à condition que les alliés du PS jouent à fond le jeu de la majorité. "Cet avantage à la gauche était attendu, mais ce n'est pas massif. Un résultat pareil limite la perspective d'un raz de marée socialiste à l'Assemblée", souligne Bruno Jeanbart, directeur du pôle Études d'opinion d'OpinionWay, cité dans lefigaro.fr.
  
* Ce sondage a été réalisé du 23 au 25 mai auprès d'un échantillon de 1.836 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Lire la suite
Jean-Marc Ayrault Politique Élections
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants