1 min de lecture Économie

Jean-Marc Ayrault ne compte pas baisser le taux du Livret A

Un Livret A bientôt moins intéressant ? Selon "Les Echos" de ce mercredi, son taux devrait baisser de 2,25% à 2% le 1er février 2013. Le quotidien économique avance même le chiffre de 1,75%, en fonction de l'inflation. "Pas question !", a réagi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

micro générique
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

"Il n'y a absolument rien de décidé"

"Ce que j'ai cru lire entre les lignes, c'est que le gouvernement aurait l'intention de dégrader la rémunération du livret A : absolument pas", a dit Jean-Marc Ayrault mercredi matin sur France 2. Au journaliste qui lui demandait à nouveau s'il démentait les informations des "Echos", il a répondu : "Absolument, le livret A est une épargne populaire, utile aux Français, utile aussi au financement du logement social."

Selon "Les Echos", "selon l'intensité de l'inflation hors tabac, le taux devrait passer de 2,25% à 2%, voire 1,75%".

"Il n'y a absolument rien de décidé", a encore déclaré le Premier ministre. "Je ne connais pas encore le niveau de l'inflation lorsque nous serons amenés à calculer le taux de rémunération du livret A." On apprenait peu après que les prix à la consommation avaient légèrement baissé de 0,2% en novembre.

Explosion en octobre

La collecte du Livret A - placement privilégié des Français - et du Livret de développement durable (LDD) a explosé en octobre à la faveur du relèvement des plafonds de ces deux produits d'épargne défiscalisés intervenu le 1er octobre. Le plafond du livret A a été relevé de 25% à 19.125 euros, avant une autre hausse de 25% prévue en principe avant la fin de l'année.

Jean-Marc Ayrault a parallèlement confirmé une nouvelle hausse de 25% du plafond du livret A à la "fin de l'année-début de l'année prochaine", après celle intervenue en octobre à 19.125 euros.

(Avec AFP)
Évolution du taux de rémunération du Livret A

Lire la suite
Économie Épargne Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants