1 min de lecture Apple

iPhone 5S : le capteur d'empreintes digitales "Touch ID" déjà piraté

Des pirates informatiques allemands ont affirmé avoir réussi à pirater le système d'identification par empreintes digitales du nouveau smartphone d'Apple.

iPhone 5S
iPhone 5S Crédit : AFP/J.Sullivan
micro générique
La rédaction numérique de RTL

À peine dévoilé et déjà contourné. Présenté comme la grande nouveauté de l'iPhone 5S, le système Touch ID ne serait pas aussi infaillible qu'annoncé. Censé augmenter d'un cran conséquent la protection des données personnelles, le capteur d'empreintes digitales a été la cible de hackers allemands qui affirment avoir réussi à forcer le système de protection.

Un piratage artisanal

Le groupe de pirates en question, le célèbre Chaos computing club (CCC), a publié une vidéo dans laquelle ils démontrent comment il est possible de contourner la protection de l'appareil. La méthode est pour le moins artisanale.

Les hackers ont imprimé une photo haute résolution des empreintes digitales d'un utilisateur, avant de la restituer sur un transparent. Ils l'ont alors transposé sur du latex humidifié pour créer une réplique de l'empreinte originale.

>
hacking iphone 5S touchID

La protection des données personnelles en question

"Cela prouve de nouveau que la reconnaissance biométrique n'était pas appropriée pour contrôler l'accès à un appareil et devrait être évitée", affirme le groupe de hackers.

À lire aussi
Apple a officialisé l'iPhone 11 Pro le 10 septembre 2019 à Cupertino Connecté
iPhone 12 : ce que l'on sait des futurs smartphones d'Apple

Le porte-parole du CCC, Frank Rieger, estime pour sa part qu'il est "complètement stupide d'utiliser (pour assurer la sécurité d'un appareil) quelque chose que vous ne pouvez pas modifier et que vous laissez partout chaque jour".

Il est complètement stupide d'utiliser (pour assurer la sécurité d'un appareil) quelque chose que vous ne pouvez pas modifier et que vous laissez partout chaque jour

Frank Rieger, porte-parole du Chaos computing club
Partager la citation

Voila qui devrait apporter de l'eau au moulin des détracteurs du système. Dès la présentation du capteur par Apple, un sénateur américain s'était élevé pour exprimer ses doutes quant aux dérives potentielles du dispositif.

Dans une lettre ouverte à Tim Cook, Al Frenken avait ainsi déclaré : "Si quelqu'un pirate votre mot de passe, vous pouvez le changer, autant de fois que vous souhaitez. Mais vous ne pouvez pas changer vos empreintes digitales. Si un hacker les obtient il pourrait les utiliser pour vous voler votre identité pour le reste de votre vie."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Apple High-tech IPhone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants