2 min de lecture Épidémie

Zika : un cas de transmission par voie sexuelle au Texas

Le virus propagé massivement par les moustiques en Amérique du Sud pourrait aussi se transmettre par contacts sexuels.

Des campagnes anti-moustiques sont organisées en Amérique du Sud, mais le virus Zika pourrait aussi se transmettre par voie sexuelle
Des campagnes anti-moustiques sont organisées en Amérique du Sud, mais le virus Zika pourrait aussi se transmettre par voie sexuelle Crédit : AFP / Orlando Sierra
Michael Ducousso et AFP

Des autorités sanitaires du Texanes auraient recensé un cas de transmission du virus Zika par contacts sexuel, mardi 2 février. Potentiellement dangereux pour les femmes enceintes, ce virus est en train de se propager à une vitesse incroyable en Amérique latine.

"Le patient a été infecté par le virus après avoir eu des relations sexuelles avec une personne malade de retour d'un pays où le virus est présent", ont précisé les services de santé du comté de Dallas dans un communiqué. Une information qui n'a pas été confirmée par le porte-parole des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Contacté par l'AFP, il a expliqué ne pas avoir pas enquêté sur le mode de transmission du virus dans ce cas précis.

S'il s'agit bien d'une transmission par voie sexuelle, ce serait alors seulement le deuxième cas signalé par les CDC aux États-Unis, des cas qui n'ont pas été vérifiés scientifiquement. Il pourrait y avoir un troisième cas potentiel après la découverte du virus du Zika dans le sperme d'un américain infecté après que toute trace du pathogène a disparu de son sang. Ces deux derniers cas avaient été initialement rapportés par le New York Times. Il s'agit de deux chercheurs américains qui avaient été infectés au Sénégal en 2008. L'épouse d'un de ces scientifiques avait apparemment été contaminée sexuellement par son mari. 

Un thèse jugée "plausible" par les scientifiques

Pour la docteur Anne Schuchat, directrice adjointe des CDC, de tels exemples "rendent biologiquement plausible une transmission par contacts sexuels mais la science est très claire à ce stade, à savoir que le virus Zika se transmet essentiellement par la piqûre d'un moustique infecté".

À lire aussi
Un médecin ausculte une patiente (illustration) Santé
Épidémie de gastro-entérite : plusieurs régions françaises en alerte rouge

Il n'empêche, le directeur des services de santé du compté de Dallas, Zachary Thompson, compte bien sensibiliser la population à cette nouvelle menace potentielle : "Le fait de savoir que le virus Zika peut se transmettre par des relations sexuelles intensifie notre campagne pour sensibiliser le public à des mesures de protection. Outre l'abstinence, le préservatif est la meilleurs manière de se protéger contre toute infection transmise sexuellement", insiste-t-il. 

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié lundi d'"urgence de santé publique de portée mondiale" l'épidémie du virus Zika, qui se propage de manière "explosive" sur le continent américain avec de 3 à 4 millions de cas attendus cette année.
 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Virus Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants