1 min de lecture Yasser Arafat

Yasser Arafat : ouverture d'une enquête en France pour assassinat

Alors que des soupçons d'empoisonnement pèsent sur la mort de Yasser Arafat, une instruction judiciaire pour assassinat est désormais ouverte en France. Le président de l'autorité palestinienne est mort le 11 novembre 2004 à l'hôpital militaire français de Percy. Son épouse a décidé le mois dernier de porter plainte contre X parce que des analyses récentes ont révélé des traces de polonium sur les effets personnels de Yasser Arafat et c'est un poison.

Yasser Arafat, tombé malade dans son quartier général à Ramallah, en Cisjordanie, assiégé par l'armée israélienne, est décédé le 11 novembre 2004 à Percy
Yasser Arafat, tombé malade dans son quartier général à Ramallah, en Cisjordanie, assiégé par l'armée israélienne, est décédé le 11 novembre 2004 à Percy Crédit : AFP / Archives, Jewel Samad
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

La thèse de l'empoisonnement

Une information judiciaire pour assassinat concernant le décès de Yasser Arafat en 2004 a été ouverte mardi par le parquet de Nanterre.

L'ouverture de cette instruction fait suite au dépôt d'une plainte contre X pour assassinat avec constitution de partie civile le 31 juillet par Souha Arafat, la veuve du chef de l'Autorité palestienne, mort le 11 novembre 2004 à l'hôpital militaire français de Percy (Hauts-de-Seine).

Ce dépôt de plainte était consécutif à la découverte de polonium, une substance radioactive hautement toxique, sur des effets personnels de l'ex-dirigeant palestinien, qui a relancé la thèse d'un empoisonnement.

Un ou plusieurs juges d'instruction vont être nommés très prochainement pour conduire l'instruction ouverte à Nanterre.

Les dirigeants palestiniens et les proches de Yasser Arafat sont persuadés qu'il est mort empoisonné.

L'institut de radiophysique de Lausanne avait annoncé vendredi qu'il comptait examiner la dépouille de Yasser Arafat après le feu vert de sa veuve, afin de rechercher d'éventuelles traces de polonium.

Les avocats de Mme Arafat et de sa fille Zahwa avaient alors estimé "que cet acte d'enquête doit être diligenté en collaboration avec la juridiction d'instruction française, régulièrement saisie, qui doit désigner un magistrat instructeur pour procéder aux investigations qui s'imposent".

Le polonium a servi notamment à l'empoisonnement en 2006 à Londres d'Alexandre Litvinenko, un ex-espion russe devenu opposant au président Vladimir Poutine.

Lire la suite
Yasser Arafat International Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7751968304
Yasser Arafat : ouverture d'une enquête en France pour assassinat
Yasser Arafat : ouverture d'une enquête en France pour assassinat
Alors que des soupçons d'empoisonnement pèsent sur la mort de Yasser Arafat, une instruction judiciaire pour assassinat est désormais ouverte en France. Le président de l'autorité palestinienne est mort le 11 novembre 2004 à l'hôpital militaire français de Percy. Son épouse a décidé le mois dernier de porter plainte contre X parce que des analyses récentes ont révélé des traces de polonium sur les effets personnels de Yasser Arafat et c'est un poison.
https://www.rtl.fr/actu/international/yasser-arafat-ouverture-d-une-enquete-en-france-pour-assassinat-7751968304
2012-08-28 16:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tsdE0a53kfK1O6EHG65OnA/330v220-2/online/image/2012/0704/7750347207_yasser-arafat-tombe-malade-dans-son-quartier-general-a-ramallah-en-cisjordanie-assiege-par-l-armee-israelienne-est-decede-le-11-novembre-2004-a-percy.jpg