2 min de lecture Virus

Virus Zika : trois décès en Colombie, l'ONU demande aux pays touchés d'autoriser l'accès à la contraception et à l'avortement

Les trois morts en Colombie ont été précédés du syndrome de Guillain-Barré, a annoncé la directrice de l'Institut national de santé.

Le moustique tigre propage le virus Zika
Le moustique tigre propage le virus Zika Crédit : EID MEDITERRANEE / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

La Colombie a annoncé vendredi 5 février trois décès chez des patients ayant contracté le virus Zika, en pleine expansion en Amérique latine. "Nous avons confirmé et attribué trois décès au Zika" a affirmé la directrice de l’Institut national de la Santé (INS), Martha Lucia Ospina. "Les trois morts ont été précédées du syndrome de Guillain-Barré", a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse, alors que le virus est soupçonné de provoquer cette maladie neurologique pouvant mener à la paralysie définitive. "D’autres cas vont apparaître", a-t-elle averti, soulignant que "le monde se rend compte que le Zika est cause de mortalité. Pas très élevée, mais oui, il est cause de mortalité".

La Colombie est le deuxième pays, après le Brésil, le plus touché au monde par l’épidémie, également suspectée d’entraîner une grave malformation congénitale, la microcéphalie (réduction du périmètre crânien, néfaste au développement intellectuel). C’est la première fois qu’un responsable gouvernemental attribue des décès au virus, qui se propage de manière exponentielle en Amérique latine via les moustiques de type Aedes.

L'ONU demande aux pays touchés d'autoriser l'accès à l'avortement

Vendredi, plus tôt dans la journée, l'ONU a demandé aux pays touchés par Zika, d'autoriser l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement. Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme a en particulier visé les États d'Amérique du Sud, dont beaucoup n'autorisent ni l'avortement ni la pilule contraceptive, et qui ont conseillé aux femmes d'éviter de tomber enceintes à cause du risque posé par le virus. "Comment peuvent-ils demander à ces femmes de ne pas tomber enceintes, mais ne pas leur offrir la possibilité d'empêcher la grossesse", a déclaré la porte-parole de l'ONU, Cecile Pouilly.

À lire aussi
Le ruban rouge, symbole de la lutte contre le sida sida
Les actualités de 6h30 - Sida : un 2e patient présente des signes encourageants de rémission

Au Brésil, où 1,5 millions de personnes ont été contaminées et où 404 bébés sont nés avec une microcéphalie depuis octobre, l'épidémie a rouvert le débat sur l'avortement, uniquement possible en cas de viol, quand la vie de la mère est en danger ou dans le cas de fœtus acéphales (sans cerveau). En Colombie et en Equateur, l'interruption volontaire de grossesse n'est autorisée qu'en cas de danger pour la santé de la mère. Au Salvador, elle est même punie par des peines allant jusqu'à 40 ans de prison. En novembre, Amnesty International dénonçait l'incarcération d'une vingtaine de femmes dans ce pays pour avoir avorté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Virus Colombie Morts
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781730344
Virus Zika : trois décès en Colombie, l'ONU demande aux pays touchés d'autoriser l'accès à la contraception et à l'avortement
Virus Zika : trois décès en Colombie, l'ONU demande aux pays touchés d'autoriser l'accès à la contraception et à l'avortement
Les trois morts en Colombie ont été précédés du syndrome de Guillain-Barré, a annoncé la directrice de l'Institut national de santé.
https://www.rtl.fr/actu/international/virus-zika-trois-deces-en-colombie-l-onu-demande-aux-pays-d-autoriser-l-acces-a-la-contraception-et-a-l-avortement-7781730344
2016-02-05 22:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1vFujDgo_PR5exm5DBJEtw/330v220-2/online/image/2015/0620/7778813530_un-moustique-tigre-image-d-illustration.jpg