1 min de lecture Inde

Viol collectif d'une touriste en Inde : les suspects exposés à la télévision

Cinq des six hommes arrêtés dimanche par la police indienne pour le viol d'une touriste suisse de 39 ans vendredi ont été exposés à la télévision. Appelés à comparaitre devant un juge lundi, les suspects risquent la peine de mort.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Un pays marqué par le viol set le meurtre d'une étudiante en décembre
La tête recouverte d'un linge noir, les cinq paysans âgés de 20 à 25 ans et soupçonnés du viol d'une touriste suisse de 39 ans vendredi, ont été exposés à la télévision indienne, pour montrer à la population, mais aussi à la communauté internationale que l'Inde prenait très au sérieux les agressions de ce type, en recrudescence dans un pays encore marqué par l'affaire d'une jeune étudiante indienne violée par plusieurs individus dans un bus à New Delhi et qui avait succombé à ses blessures, provoquant une immense vague de protestation dans le pays.



Six hommes sont poursuivis pour le viol collectif de la touriste suisse. Exposés dans un commissariat du district de Datia, dans l'Etat du Madhya Pradesh, ils vont comparaître lundi devant un tribunal du centre du pays.  "Nous avons arrêté les six personnes et elles seront présentées à un magistrat cet après-midi (lundi). Nous allons demander à ce qu'elles soient placées en détention préventive pour cinq jours", a déclaré un responsable local de la police, M.L. Dhody.

Quatre violeurs, deux  spectateurs
La victime, 39 ans, a indiqué à la police avoir été violée par quatre hommes tandis que deux autres étaient présents lors de l'agression vendredi soir dans une zone boisée reculée de l'Etat du Madhya Pradesh.  Cette touriste et son mari, qui circulaient à vélo à travers l'Inde, étaient en train de monter leur tente quand plusieurs hommes ont attaqué le couple, attaché l'homme et violé sa femme en sa présence. Ils ont aussi volé des effets personnels.  Quatre hommes seront poursuivis pour viol en réunion, a précisé M. Dhody, puisque les deux autres "n'ont fait qu'assister à la scène".
 
La police indienne compte bien redorer son blason avec cette affaire. Lors du viol de l'étudiante indienne à New Delhi, de nombreuses indiennes avaient accusé les autorités de négliger les violences faites aux femmes. Et surtout d'avoir laisser le violeur se suicidé en prison.


Une touriste suisse victime d'un viol.

Manifestations contre le viol

Le drame de samedi survient alors que les Indiennes - mais aussi un nombre croissant d'Indiens - manifestent de plus en plus nombreux contre les viols et agressions sexuelles dont les femmes sont victimes dans tout le pays, souvent en toute impunité.

Ce mouvement de protestation a été déclenché par le viol collectif le 29 décembre d'une étudiante indienne de 23 ans à New Delhi, qui a succombé à ses blessures.

Dans une précédente affaire, le violeur présumé se suicide

Ce viol, en présence du petit ami de la jeune femme, qui avait été tabassé, avait provoqué un tollé en Inde mais aussi dans le monde. Les auteurs présumés du viol collectif ont été arrêtés depuis, mais le principal instigateur, Ram Singh, a été retrouvé pendu dans sa cellule le 11 mars.

Les circonstances de son décès étaient encore non élucidées. Les autorités pénitentiaires ont assuré qu'il s'était suicidé et le ministre de l'Intérieur a confessé une "faille" dans le dispositif de surveillance de la prison.

Au terme d'un projet de loi approuvé par le parlement indien en début de semaine, les violeurs encourent désormais en Inde une peine minimale de 20 ans de prison et même la peine de mort si leur victime meurt ou se retrouve dans un état végétatif irréversible.

(Avec AFP)

Lire la suite
Inde Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7759571460
Viol collectif d'une touriste en Inde : les suspects exposés à la télévision
Viol collectif d'une touriste en Inde : les suspects exposés à la télévision
Cinq des six hommes arrêtés dimanche par la police indienne pour le viol d'une touriste suisse de 39 ans vendredi ont été exposés à la télévision. Appelés à comparaitre devant un juge lundi, les suspects risquent la peine de mort.
https://www.rtl.fr/actu/international/viol-collectif-d-une-touriste-en-inde-les-suspects-exposes-a-la-television-7759571460
2013-03-18 08:36:00