1 min de lecture Fukushima

VIDÉO - Fukushima : des images de l'intérieur de la centrale nucléaire dévoilées

Tepco a introduit un robot dans l'enceinte de confinement du réacteur 1 de la centrale de Fukushima.

>
Des images de l'intérieur de la centrale nucléaire de Fukushima Crédit Image : Tepco / AFP | Durée : |
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean
et AFP

Tepco, l'exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, a dévoilé des images de l'intérieur du bâtiment lundi 13 avril. Elles ont été prises par un robot, en forme de serpent, qui a pénétré dans l'enceinte de confinement primaire du réacteur 1 pour y récolter des informations, plus de quatre ans après le tsunami qui a endommagé la centrale et libéré de la radioactivité.

Ces images, difficilement compréhensibles pour les non-spécialistes, "confirment qu'il existe une voie d'accès" et ne montrent pas "de dégâts majeurs des principaux équipements", explique Tepco.

Une image de l'intérieur de la centrale de Fukushima
Une image de l'intérieur de la centrale de Fukushima Crédit : Tepco

Les prélèvements du robot indiquent que la température est d'environ 20°C et que la radioactivité varie de 6 à 25 sieverts par heure selon les endroits. Elle ne dépasse pas 10 sv/h aux points cruciaux de mesure définis par Tepco. Mais il s'agit dans tous les cas de doses mortelles en moins d'une heure pour un humain, d'où l'obligation de n'y dépêcher que des robots. 

Après avoir parcouru une dizaine de mètres à l'intérieur de l'enceinte de confinement, le serpent mécanique n'a toutefois plus répondu aux commandes. Tepco a finalement décidé de l'abandonner à l'endroit où il s'est arrêté.

À lire aussi
Une vue de la centrale de Fukushima prise le 12 novembre 2014 Japon
Fukushima : un ministre désavoué après avoir évoqué le rejet en mer des eaux contaminées

Beaucoup d'investigations restent à opérer pour comprendre précisément où est tombé le combustible fondu du cœur des réacteurs un à trois, et décider ainsi des techniques qui seront nécessaires pour le récupérer. Une opération qui s'annonce extrêmement délicate et qui exigera des décennies.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fukushima Japon Asie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants