1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Née sans main gauche, une fillette apprend le violon grâce à une prothèse
2 min de lecture

VIDÉO - Née sans main gauche, une fillette apprend le violon grâce à une prothèse

Isabella, 10 ans, réalise son rêve grâce à une prothèse rose fabriquée à l'aide d'une imprimante 3D.

Philippe Corbé & Loïc Farge

Il y a parfois des enfants qui subissent les courses de solfège, qui souffrent lorsqu'ils doivent répéter devant les partitions ou se rendre à leurs cours au conservatoire. Isabella Nicola, elle, ne se fait pas prier. La semaine dernière, cette fillette de 10 ans, qui habite l'État américain de Virginie, a même revêtu une jolie robe rouge et placé sur ses cheveux bruns un serre-tête avec une fleur blanche, pour aller à sa première vraie leçon de violon. En tout cas, celle où elle a pu jouer toute seule. Elle en rêvait depuis si longtemps ! Elle souriait lorsqu'elle a pu faire sonner son violon avec son archet. C'était même déjà une réussite, une victoire et un exploit. Car Isabella est née sans main gauche. Il lui manque même une partie de son avant-bras.

Isabella bénéficie d’une nouvelle prothèse spéciale, dessinée pour elle par des étudiants sollicités par sa famille. En fait, la mère d'Isabella a élevé sa fille handicapée avec l'idée que sa vie n’était pas gâchée pour autant, qu'elle pouvait se débrouiller avec une seule main. Elle lui a même appris à lacer toute seule ses chaussures. C'était une question de volonté. Elle lui répète sans cesse : "Ne dis pas je ne peux pas le faire. Dis je ne peux pas encore le faire".

Moins de 500 euros la prothèse

Un jour, Isabella a demandé "Je veux apprendre à jouer au violon". Sa maman était embêtée. Elle a trouvé un petit fabricant de violon qui lui a permis d’inverser les cordes d'un instrument, pour que la petite fille puisse utiliser sa main droite pour placer les doigts des notes. La main droite plutôt que la main gauche. C'est le prof de violon qui bougeait l’archet. Et Isabella, chez elle, répétait, en plaçant les doigts, mais sans archet, donc sans entendre une note.

Elle voulait être prête pour le spectacle de Noël. Elle est montée sur scène, a joué devant tout le monde, avec son professeur qui bougeait l’archet pour elle. Mais l’enseignant voulait aller plus loin. Alors il a commencé à bricoler, avec des petits tuyaux, des joints et des vis, une espèce de bras artificiel qui servirait simplement à Isabelle à utiliser l’archet. Pour la première fois elle a pu s’entendre jouer, son visage s’est illuminé.

À écouter aussi

Mais ce n’était pas vraiment pratique. Il a donc contacté des étudiants ingénieurs qui ont choisi d’en faire leur projet de fin d’études : construire une prothèse 3D. Il a fallu de nombreux essais, le frottement irritait sa peau, la prothèse était lourde. Mais ils sont arrivé à cette prothèse sur mesure, qui lui sert uniquement à jouer du violon, à utiliser l’archet, accroché au bras artificiel. Comme c'est de l’impression 3D, ça n'a pas coûté très cher (moins de 500 dollars). Vous comprenez pourquoi Isabella s’était faite toute belle l’autre jour pour son premier cours avec sa prothèse, pour pouvoir jouer les premières notes de L'Ode à la Joie.

Née sans main gauche, une fillette apprend le violon grâce à une prothèse
RTL autour du monde
Découvrir l'émission
États-Unis : née sans main gauche, une fillette apprend le violon grâce à une prothèse
RTL autour du monde
Découvrir l'émission
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/