1 min de lecture Chine

VIDÉO - En Chine, les drones luttent contre la triche au bac

Ces petits engins ont été utilisés pour surveiller les neuf millions de candidats au Gaokao, l'équivalent chinois du baccalauréat.

>
Chine : un drone pour éviter la tricherie au bac Crédit Image : ROBERT MACPHERSON / AFP | Durée : |
Alice Beckel
Alice Beckel

La liste des fonctionnalités des drones s'allonge jour après jour. Utilisés par les agriculteurs, les entreprises de transports ou les géants de commerce en ligne ces petits engins volants investissent progressivement tous les domaines. Les autorités chinoises ont dégainé les petits aéronefs pour lutter contre la fraude au Gaokao, le terrible examen d'entrée à l'université auquel se sont soumis, dimanche et lundi, neuf millions de lycéens.

Pour identifier les tricheurs, le ministère de l'Éducation chinois a mobilisé des dizaines de milliers de policiers et surveillants. Un dispositif complété par des drones à Luoyang, une ville de la province centrale du Henan. Lors du survol des élèves, l'appareil est capable d'identifier les communications douteuses émises par des smartphones ou des appareils de télécommunication miniatures des candidats. Les signalements suspects sont transmis aux surveillants équipés de tablettes tactiles.

La bonne nouvelle pour les éventuels tricheurs, l'appareil dispose d'une autonomie de vol de seulement 30 minutes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Drones Asie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants