1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Allemagne : il interpelle Twitter en graffant des postes haineux
1 min de lecture

VIDÉO - Allemagne : il interpelle Twitter en graffant des postes haineux

Après avoir tenté de les faire supprimer par le réseau social, l'artiste allemand Shahak Shapira a décidé de les déposer devant le siège social de Twitter à Hambourg.

Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

"Hey Twitter". Voilà le titre d'une vidéo qui vise à interpeller le réseau social sur les postes haineux qui traînent dans ses pages à la vue de tous. Un artiste allemand, Shahak Shapira ne supporte plus de voir passer des messages à caractères raciste, homophobe ou encore antisémite sur Twitter

Après avoir tenté d'en signaler environ 300 et les faire supprimer, il n'a reçu que 9 réponses sur les 6 derniers mois assure-t-il dans sa vidéo publiée sur YouTube le 7 août. Il a donc décidé de réagir et monter une opération médiatique. Son argument : "Si Twitter m'oblige à voir ces choses, ils doivent aussi les voir". 

Ainsi, Shahak Shapira s'est muni de bombes de peinture et de pochoirs qui reprennent certains de ces messages pour aller les graffer sur le sol devant le siège allemand de Twitter, à Hambourg. Quelques exemples des "jolis tweets", comme les qualifie avec ironie l'artiste : "L'Allemagne a besoin d'une solution finale pour l'islam" ;  "Les nègres sont la plaie de notre société" ; "Retweete si tu détestes les musulmans" ; "Les gays à Auscwhitz". Il conclut sa manifestation par ce dernier message : "Hey Twitter, supprime cette merde".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/