2 min de lecture Présidentielle américaine

Victoire de Trump : Clinton a perdu alors qu'elle a obtenu plus de voix

Donald Trump a été élu président des États-Unis tout en ayant récolté moins de votes qu'Hillary Clinton.

Depuis qu'ils se sont opposés à la présidentielle, Donald Trump affuble Hillary Clinton du surnom "la crapule".
Depuis qu'ils se sont opposés à la présidentielle, Donald Trump affuble Hillary Clinton du surnom "la crapule". Crédit : JEWEL SAMAD / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Cette élection va peut-être relancer le débat sur le très particulier système électoral américain. Si Donald Trump a été déclaré vainqueur de l'élection présidentielle en devançant largement sa rivale Hillary Clinton au nombre de grands électeurs obtenus (279 contre 228), il s'avère pourtant qu'il n'a pas obtenu la majorité des votes auprès des 55,6% de citoyens américains inscrits sur les listes électorales qui se sont exprimés dans les 50 États. Selon les derniers comptages, la candidate démocrate a recueilli un peu plus de 59,9 millions de voix (47,7%), tandis que le président élu se trouve légèrement en retrait avec 59,6 millions des votes (47,5%)

Si l'élection s'était déroulée dans le cadre d'un scrutin universel direct, comme en France, Hillary Clinton aurait donc été élue grâce à ce maigre avantage de 300.000 voix. Une goutte d'eau par rapport aux 128 millions de bulletins glissés dans l'urne, selon les chiffres de The United States Elections Project.

Quatre précédents

Le suffrage universel indirect étant en vigueur aux États-Unis, c'est donc le nombre de grands électeurs remportés dans chaque État qui a compté. Ce sont en effet ces représentants qui élisent ensuite officiellement le nouveau président des États-Unis au cours d'un collège électoral qui aura lieu cette année le 19 décembre. Sur les 538 en jeu, il en fallait 270 pour l'emporter. Et avec la règle du "winner-takes-all" qui octroie au vainqueur d'un État l'intégralité des grands électeurs en jeu dans la région administrative, cela a permis à Donald Trump de virer en tête. Le candidat républicain a en effet profité de ses succès dans plusieurs "swing states" qui offraient de nombreux grands électeurs en raison de leur population plus élevée.

À lire aussi
Hillary Clinton à New York le 6 janvier 2017 Présidentielle américaine
Les actualités de 7h30 - États-Unis : Hillary Clinton ne se présentera pas à la présidentielle

Un cas similaire s'était déjà produit en 2000 et avait aussi profité à un républicain. George W. Bush avait alors battu Al Gore, alors qu'il n'avait pas obtenu la majorité du vote populaire (47,9% contre 48,4%). Au total, c'est la cinquième fois que cette différence entre le vote populaire et l'attribution des grands électeurs se produit. Les trois autres précédents avaient eu lieu au XIXe siècle (1824, 1876, 1888).

Cette nouvelle particularité pourrait bien inciter certaines voix à demander une réforme constitutionnelle, selon Robert Shapiro, professeur en science politique à l’université de Columbia. "Ils demanderont à supprimer le collège électoral, mais cela ne tiendra pas", tempère-t-il dans des propos relayés par USA Today. Le spécialiste précise toutefois que les États ont la possibilité d'adopter des lois pour attribuer leurs grands électeurs au candidat ayant obtenu le plus de suffrages au niveau national.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine États-Unis Hillary Clinton
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785704583
Victoire de Trump : Clinton a perdu alors qu'elle a obtenu plus de voix
Victoire de Trump : Clinton a perdu alors qu'elle a obtenu plus de voix
Donald Trump a été élu président des États-Unis tout en ayant récolté moins de votes qu'Hillary Clinton.
https://www.rtl.fr/actu/international/victoire-de-trump-clinton-a-perdu-alors-qu-elle-a-obtenu-plus-de-voix-7785704583
2016-11-10 13:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WdJsCo8n-HtSeTZ40vdbPQ/330v220-2/online/image/2016/1109/7785689333_hillary-clinton-lors-de-son-discours-de-defaite-le-9-novembre-2016-apres-la-victoire-de-donald-trump.jpg