2 min de lecture Présidentielle américaine

VIDÉO - Victoire de Donald Trump : "Je serai le président de tous les Américains"

Dans son discours de victoire, le républicain s'est montré apaisé et rassembleur. Il a également souligné le travail de son adversaire démocrate, Hillary Clinton.

>
Donald Trump élu président : "Je serai le président de tous les Américains" Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL.fr | Date :
Philippe Peyre
Philippe Peyre

Il est le 45ème président des États-Unis. Le républicain Donald Trump fera son entrée à la Maison Blanche le 20 janvier prochain. Dans son discours d'un quart d'heure qu'il a donné depuis l'hôtel Hilton à Manhattan, à quelques pas de chez lui, il s'est montré très rassembleur. "Je serai le président de tous les Américains, a promis Donald Trump devant ses partisans. Ce gouvernement servira le peuple. En travaillant ensemble, nous allons reconstruire notre nation et renouveler le rêve américain". 

Donald Trump s'est très rapidement exprimé au sujet de son adversaire Hillary Clinton : "J'ai tout juste reçu un appel d'Hillary Clinton. Elle nous a félicité pour notre victoire et je l'ai félicitée pour s'être battue jusqu'au bout dans cette campagne". Il a également reconnu son travail en tant que secrétaire d'État, affirmant que les États-Unis étaient "redevables" envers Hillary Clinton pour les services qu'elle a rendus à la Nation. 

En tant que prochain président des États-Unis, Donald Trump s'est engagé à avoir des relations honnêtes avec les autres pays : "Nous serons juste avec toutes les nations et nous ne chercherons pas les conflits". C'est un Donald Trump dont le ton a déjà radicalement changé, appelant son peuple à être uni :  "C'est l'heure de panser les plaies de la division. Je dis aux démocrates et républicains qu'il est temps de se rassembler pour former un seul et unique peuple". 

Conduire le pays vers la croissance

Donald Trump
Partager la citation

Donald Trump a également profité de cette allocution pour afficher ses ambitions pour l'avenir de son pays : "Nous allons conduire le pays vers la croissance", a-t-il promis, assurant qu'il a "un grand plan économique pour doubler la croissance". 

À lire aussi
Bernie Sanders, le 11 février dans le New Hampshire Présidentielle américaine
Primaires démocrates : Bernie Sanders, le "socialiste" devenu favori

Et alors qu'il est un fervent défenseur du protectionnismele désormais prochain président des États-Unis s'est montré plus conciliant à l'égard des relations qu'il entretiendrait avec le reste du monde : "Nous allons nous entendre avec toutes les nations qui voudront s'entendre avec nous. Nous devons reprendre en main la destinée de ce pays, nous devons rêver en grand. Je veux dire à la communauté internationale que, si l'Amérique passera toujours en premier, nous serons justes avec tout le monde", a-t-il avancé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Donald Trump New York
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants