1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. USA : le mariage gay à l'épreuve de la Cour suprême
1 min de lecture

USA : le mariage gay à l'épreuve de la Cour suprême

Mardi 28 avril, la Cour suprême des États-Unis va examiner la constitutionnalité du mariage gay, afin de déterminer de sa légalité sur tout le territoire.

Des manifestants devant la Cour suprême des États-Unis
Des manifestants devant la Cour suprême des États-Unis
Crédit : AFP
Julien Quelen & AFP

Les mariages homosexuels pourront-ils être célébrés partout dans le pays ? Telle est la question que doit trancher ce mardi la Cour suprême des États-Unis, qui se réunit lors d'une audience exceptionnelle de deux heure et demi. Débat également passionné Outre-Atlantique, des centaines de manifestants des deux camps attendent devant le temple de la justice afin de décrocher une place dans la salle d'audience. 

Actuellement aux États-Unis, seuls 37 États sur 50 reconnaissent le mariage homosexuel qui fait encore débat dans les 13 autres, et notamment dans 4 d'entre eux, directement incriminés par les plaintes de 16 personnes qui souhaitent y voir leurs unions reconnues. Soutenus par des organisations religieuses et/ou conservatrices, le Tennessee, le Kentucky, le Michigan et l'Ohio ne célèbrent pour le moment pas les mariages entre deux personnes de même sexe et ne les reconnaissent pas non plus lorsqu'ils l'ont été dans un autre État du pays. 

Si en juin 2013 la Cour suprême avait abrogé une partie d'une loi fédérale pour permettre aux couples, qu'ils soient hétérosexuels ou homosexuels; de profiter des droits à la retraite, à la succession ou aux abattements fiscaux, le mariage restait toutefois du ressort des États. Mardi, cette même Cour suprême, constituée de 9 sages, étudiera le problème par plusieurs prismes, et notamment sur les exigences du 14e Amendement de la Constitution, sur l'étude du principe d'égalité de tous devant la loi ainsi que sur la base du principe de "rationnalité". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/