2 min de lecture Faits divers

United Airlines refuse de faire voyager des filles en leggings, Twitter décolle

Un témoin a posté la scène sur Twitter et déclenché un débat sur le réseau social... auquel la compagnie aérienne a réagi.

Un avion de ligne (illustration)
Un avion de ligne (illustration) Crédit : SIPA
benjamin pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Le pantalon moulant de la discorde. Le 26 mars, la compagnie aérienne américaine United Airlines a refusé de laisser un groupe de filles embarquer sur un vol à Denver. La raison ? Elles portaient des leggings. Après avoir accepté de se changer, l'une d'entre elles a été autorisée à prendre ce vol de l'aéroport international de Denver (Colorado) vers Minneapolis (Minnesota). Deux autres sont restées à terre, selon les tweets d'une témoin. Des messages qui ont enclenché un vif émoi sur le réseau social.

C'est Shannon Watts, une militante américaine pour le contrôle des armes à feu, qui a raconté ce qu'elle a vu : "Une agente de United Airlines interdit à des filles en leggings d'embarquer à Denver pour Minneapolis parce que le lycra est interdit ?" s'est-elle interrogée dans un premier tweet, repartagé près de 5.000 fois. "Depuis quand United contrôle les tenues des femmes ?" a-t-elle ensuite demandé, avant de rapporter que l'embarquement avait été refusé à deux d'entre elles. Selon ses tweets, l'une des jeunes filles concernées avait 10 ans

Débat par tweets interposés

Aux anonymes réagissant à l'incident, des noms plus influents se sont ajoutés. Ainsi, l'actrice Patricia Arquette a affirmé que "Les leggings sont une tenue courante pour les filles de 10 ans. Ce sont des enfants", tandis que la mannequin Chrissy Teigen a choisi l'humour : "J'ai déjà voyagé sur United littéralement sans vêtement du bas. Seulement un haut long faisant office de robe. La prochaine fois je mettrai un jeans et une écharpe."

À lire aussi
À Limoges, une fillette de 10 a été grièvement blessée par un chasseur. faits divers
Limoges : une fillette de 10 ans grièvement blessée par un chasseur

Shannon Watts, qui cherchait à dénoncer le caractère sexiste de cette exigence de la compagnie, a également assuré que leur père, vêtu d'un short, avait pu embarquer sans problème. Cependant, toutes les voix qui se sont élevées ne partageaient pas son point de vue. En témoigne son fil Twitter, sur lequel elle répond à ses détracteurs. L'un d'entre eux a choisi le sarcasme : "J'ai dû porter un uniforme scolaire quand j'étais jeune. Le scandale."

Voyageuses spéciales, traitement spécial ?

United Airlines, qui n'a pas pu ignorer les réactions d'internautes, a confirmé la décision de son employée et l'a soutenue dans une série de tweets. La compagnie a ensuite expliqué que les filles qui avaient été bloquées à la porte d'embarquement étaient des "pass riders", des personnes qui voyagent gratuitement ou à des tarifs très réduits parce qu'elles sont des employés de la compagnie ou des proches.

Or ce privilège s'accompagne de règles particulières, notamment vestimentaires. "Nos passagères ordinaires ne se verront pas refuser l'embarquement parce qu'elles portent des leggings ou des pantalons de yoga", a déclaré un porte-parole au Washington Post. "Mais les passagers qui voyagent en tant que 'pass traveller' doivent suivre les règles", et la prohibition des leggings "est une de ces règles", a-t-il dit. Un internaute fait remarquer que si United Airlines se réserve le droit de ne pas accepter les passagers "pieds-nus" ou pas "habillés convenablement", aucune mention n'est faite concernant les leggings. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Avions Sexisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787838578
United Airlines refuse de faire voyager des filles en leggings, Twitter décolle
United Airlines refuse de faire voyager des filles en leggings, Twitter décolle
Un témoin a posté la scène sur Twitter et déclenché un débat sur le réseau social... auquel la compagnie aérienne a réagi.
https://www.rtl.fr/actu/international/united-airlines-refuse-de-faire-voyager-des-filles-en-leggings-twitter-decolle-7787838578
2017-03-27 13:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nG2c1rbwh30cpPx9RgI33A/330v220-2/online/image/2016/1116/7785805145_un-avion-de-la-united-airlines-illustration.jpg