1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les jihadistes de Daesh revendiquent la décapitation du Britannique Alan Henning
1 min de lecture

Les jihadistes de Daesh revendiquent la décapitation du Britannique Alan Henning

Une vidéo encore non-identifiée montre l’exécution d'Alan Henning, un otage britannique retenu en Syrie depuis 9 mois.

L'otage britannique Alan Henning aurait été décapité par l'État islamique (Daesh), selon une vidéo diffusée vendredi 3 octobre 2014
L'otage britannique Alan Henning aurait été décapité par l'État islamique (Daesh), selon une vidéo diffusée vendredi 3 octobre 2014
Crédit : Capture d'écran / BBC
Aymeric Parthonnaud & AFP

Un chauffeur de taxi de 47 ans, originaire d'Eccles, en Grande Bretagne a été capturé en Syrie il y a 9 mois. Dans une vidéo diffusée dans la nuit du 3 octobre 2014, les jihadistes de l'État Islamique (aussi appelé Daesh) ont diffusé une vidéo de la décapitation d'Alan Henning. Le groupe terroriste avait menacé de tuer le ressortissant britannique dans un précédent message il y a trois semaines.

La vidéo intitulée "un nouveau message à l'Amérique et à ses alliés", a été réalisée selon le même scénario que lors des exécutions précédentes de deux Américains et d'un Britannique. La voix de l'homme au visage cagoulé de noir explique en anglais, malgré une voix modifiée, que le "sang d'Alan Henning est sur les mains du Parlement britannique". 

L'EI présente aussi un autre otage américain, Peter Kassig en fin de cette vidéo, qui n'a pour l'heure pas encore été authentifiée. Les jihadistes expliquent que cette exécution est un acte de représailles "aux frappes aériennes britanniques contre l'EI en Irak".

Cameron condamne un "meurtre brutal"

Le Premier ministre britannique David Cameron a condamné vendredi soir "le meurtre brutal d'Alan Henning par l'Etat islamique".

À écouter aussi

"Le meurtre brutal d'Alan Henning par l'Etat islamique ne fait que montrer à quel point ces terroristes sont barbares et repoussants", a déclaré M. Cameron, ajoutant que ses pensées allaient à l'épouse et aux enfants du travailleur humanitaire britannique

Il s'agit d'une 'nouvelle preuve de la brutalité de ces jihadistes ultra-radicaux", a estimé vendredi la Maison Blanche
"C'est un nouvel exemple clair de la brutalité de ce groupe et c'est la raison pour laquelle le président a mis en place une stratégie pour affaiblir et détruire l'EI", a déclaré Lisa Monaco, conseillère de M. Obama sur le terrorisme, précisant que des vérifications étaient en cours pour confirmer l'authenticité de cette vidéo. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/