1 min de lecture Réseaux sociaux

Une jeune Américaine émeut les internautes en essayant de peindre des chaussures

Une petite fille de 10 ans originaire de Floride a ému les réseaux sociaux en essayant maladroitement de peindre sur les chaussures de sa sœur.

Une jeune américaine émeu tout le monde en essayant de peindre des chaussures
Une jeune américaine émeu tout le monde en essayant de peindre des chaussures Crédit : Twitter
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Un message plein d'émotion. Emely Cifuentes est une jeune fille âgée de 17 ans et originaire d'Orlando en Floride. Sa petite sœur de 10 ans Marely, veut devenir artiste, alors un jour elle lui a demandé de peindre sur sa paire de basket Vans, afin de la laisser exprimer sa sensibilité. 

Mais après avoir commencé son œuvre, le résultat n'a pas vraiment été du goût de la jeune artiste. Cette dernière a préféré laisser les chaussures à moitié peintes, avec un mot en guise d'excuses.

"Chère Emy, Je suis désolée si tu ne les aimes pas, j'ai fait de mon mieux. Maman a dit qu'elle ne les aimait pas et ça m'a brisé le cœur : je n'ai pas besoin que tu le brises encore plus. Maintenant je le sais, je suis d'accord avec elle et tu n'aurais pas dû me laisser faire ça. Je suis vraiment désolée. Marely", peut-on lire sur le message.

Face à de tels remords, Emely Cifuentes a avoué avoir pleuré en lisant ce message. Alors elle a décidé de prendre une photo de la scène et de la partager sur Twitter le 16 février dernier. Son tweet a été retweeté 91.000 fois et liké plus de 297.000 fois. Elle y raconte : "Je les aime tellement, et c'est vraiment nul de voir à quel point les parents nous affectent quand ils ne nous soutiennent pas".

À lire aussi
États-Unis
États-Unis : accusé de harcèlement sexuel, Andrew Cuomo accepte une enquête indépendante

Finalement Emely a parlé à sa mère de cet incident et lui a demandé pourquoi elle avait jugé de manière négative le travail de sa fille de 10 ans. "Ma mère essaye toujours de nous soutenir, mais parfois on le ressent différemment. Vu que son opinion compte plus que tout pour nous, c'est facile de se sentir mal", explique-t-elle à Yahoo Lifestyle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux Insolite États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants