1 min de lecture Viol

Une fille de moins de 15 ans est mariée toutes les sept secondes dans le monde

À l'occasion de la Journée de la fille, l'organisation Save The Children a publié un rapport pour alerter sur les mariages forcés.

Le rapport de Save The Children dresse le classement des pays les plus précaires pour les adolescentes, avec en tête le Niger, le Tchad, la République Centrafricaine, le Mali, et la Somalie. (illustration)
Le rapport de Save The Children dresse le classement des pays les plus précaires pour les adolescentes, avec en tête le Niger, le Tchad, la République Centrafricaine, le Mali, et la Somalie. (illustration) Crédit : SIA KAMBOU / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

À l'occasion de la journée mondiale de la fille, l'organisation internationale Save The Children a diffusé un chiffre choc pour alerter sur la persistance des mariages forcés de mineures dans le monde : une fille de 15 ans est mariée de force toutes les sept secondes. Dans un rapport publié par l'ONG mardi 11 octobre, Save The Children tire la sonnette d'alarme sur la perpétuation des mariages forcées dans de nombreux pays, comme l'Afghanistan, le Yémen, l'Inde ou la Somalie. Ces mariages forcés concernent notamment de petites filles qui n'ont parfois pas plus de 10 ans.

Au-delà du drame humain, Save The Children alerte sur les risques sanitaires que provoquent ces mariages forcés comme l'augmentation du risque de décès ou de blessures durant l'accouchement. "Les mariages d'enfants engendrent un cycle qui nie aux filles leurs droits fondamentaux comme apprendre, grandir et être un enfant", dénonce Helle Thorning-Schmidt, la directrice générale de Save The Children et ancienne Premier ministre du Danemark, citée par Madame Figaro.

Les jeunes filles qui subissent des mariages forcés sont par ailleurs plus souvent victimes de violences domestiques, d'abus et de viols, mais également plus exposées aux maladies sexuellement transmissibles. En prenant en compte mariages précoces, des grossesses, de la mortalité chez les mères, et du nombre de femmes législatrices, le rapport de Save The Children dresse le classement des pays les plus précaires pour les adolescentes, avec en tête le Niger, le Tchad, la République Centrafricaine, le Mali, et la Somalie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Viol Abus sexuel Adolescence
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants