1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Une actrice iranienne boycotte les Oscars à cause de Donald Trump
1 min de lecture

Une actrice iranienne boycotte les Oscars à cause de Donald Trump

Héroïne du film d'Asghar Farhadi "Le Client", l'actrice iranienne Taraneh Alidoosti a annoncé qu'elle ne se rendrait pas à la cérémonie des Oscars pour protester contre les positions de Donald Trump envers les musulmans.

L'actrice iranienne Taraneh Alidoosti
L'actrice iranienne Taraneh Alidoosti
Crédit : AFP
Christophe Guirard

Avant même que Donald Trump signe un décret renforçant les contrôles aux frontières des Etats-Unis et bloquant totalement l'entrée de réfugiés syriens jusqu'à nouvel ordre, une actrice iranienne s'était élevée contre la politique du nouveau président américain à l'égard du monde musulman. Taraneh Alidoosti aurait dû assister à la cérémonie des Oscars, qui se tiendra à Los Angeles le dimanche 26 février prochain. Le film dont elle tient l'un des deux rôles principaux, "Le Client" réalisé par Asghar Farahdi, est en effet nominé dans la catégorie du meilleur film étranger.

Elle a pourtant annoncé sur son compte Twitter le jeudi 26 janvier qu'elle ne se rendrait pas à la cérémonie : "L'interdiction de visa de Trump pour les Iraniens est raciste. Qu'elle concerne ou non un événement culturel, je n'assisterai pas aux Oscars 2017 en signe de protestation". Une référence à la menace de suspension, pendant un mois, du droit d'entrée sur le sol américain des ressortissants de sept pays musulmans : Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen.

Le réalisateur Asghar Farhadi n'a pour l'instant pas réagi à cette annonce. Il avait été récompensé en 2012 de l'Oscar du meilleur film étranger pour "Une Séparation" et avait, lors de son discours de remerciement, attiré l'attention sur la situation de son pays, parlant de l'Iran "comme d'une culture glorieuse, une culture riche et ancienne qui a été cachée sous la poussière lourde de la politique".

Le réalisateur kurdo-irakien Hussein Hassan a lui aussi annulé sa venue au festival du film de Miami, où il devait assister à la première américaine de son film consacré à la minorité yazidie, également en raison des mesures prises par Donald Trump à l'encontre de nombreux pays musulmans.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/