1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Un retraité italien sauve par hasard des centaines de migrants
1 min de lecture

Un retraité italien sauve par hasard des centaines de migrants

REPLAY - L'homme pensait être victime de harcèlement téléphonique. Il recevait en fait des SOS envoyés par des réfugiés en détresse dans le canal de Sicile.

Des migrants secourus par la Marine italienne au large de la Sicile, le 18 mars 2016
Des migrants secourus par la Marine italienne au large de la Sicile, le 18 mars 2016
Crédit : SIPA
Un retraité italien sauve par hasard des centaines de migrants
01:36
Cyprien Cini

Mercredi 3 mars, vers 6 heures du matin, un retraité romain entend son téléphone sonner. Cela le réveille. Il répond. À l'autre bout du fil, une voix lui parle en anglais et en français. Il ne comprend rien et raccroche avant de retourner se coucher. Mais quelques secondes plus tard, le téléphone sonne à nouveau. Même coup de fil, il raccroche encore. L'homme aurait alors pu débrancher son téléphone ou le mettre en dérangement. Mais non. Les appels se succèdent sans s'arrêter.

Au bout d'un moment, le retraité appelle la police pour qu'elle vienne constater un cas de harcèlement téléphonique. Le policier qui décroche cette fois-ci identifie des bruits de vent et de moteur, avant d'identifier les mots "migrants" et "bateau". Il s'agit d'un SOS de réfugiés à la dérive qui ne dispose que d'un téléphone satellitaire. Un des migrants a composé des dizaines de numéros au hasard avec le préfixe de la ville de Rome. 

Le canot sera finalement localisé par les garde-côtes. En arrivant sur place, ce n'est pas une embarcation en perdition qu'ils découvrent mais cinq rafiots surchargés en provenance de Libye et transportant 600 personnes. En trois jours seulement, la Marine italienne a secouru 3.680 migrants en mer.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/