1 min de lecture Faits divers

Un passager tente d'entrer dans le cockpit d'un avion Malaysia Airlines et crée la panique

Le passager menaçant qui tentait d'entrer dans le cockpit et affirmait avoir une bombe a obligé un vol de Malaysia Airlines a faire demi-tour et retourner à Melbourne.

Un avion de la compagnie Malaysia Airlines
Un avion de la compagnie Malaysia Airlines Crédit : MANAN VATSYAYANA / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Panique dans un avion de la Malaysia Airlines. Un vol de la compagnie a dû faire demi-tour et retourner à Melbourne mercredi 31 mai à cause d'un passager sri-lankais menaçant qui tentait d'entrer dans le cockpit et affirmait avoir une bombe, ont annoncé des responsables. Le passager, qui a créé la panique dans l'avion avant d'être maîtrisé par l'équipage et d'autres passagers, a été arrêté et emmené par la police australienne après l'atterrissage de l'appareil.

Les autorités ont ensuite indiqué que l'homme était sorti quelques heures plus tôt de soins psychiatriques. "Il était sorti (mercredi) de soins psychiatriques, et nous pensons qu'il a ensuite acheté un billet d'avion, avant de se rendre à l'aéroport et d'embarquer", a déclaré aux journalistes le chef de la police de l'État australien de Victoria, Graham Ashton.

Plusieurs passagers sont parvenus à immobiliser au sol et à ligoter le forcené, avant que l'appareil n'effectue un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Melbourne. Des agents d'une unité d'élite de la police sont ensuite montés à bord pour prendre en charge l'homme.

Le suspect, qui vivait dans la banlieue de Melbourne de Dandenong et étudiait dans une école de cuisine, avait affirmé avoir une bombe qui s'est en fait avérée être une enceinte Bluetooth à peine plus grosse qu'un smartphone, a dit Graham Ashton. Il a ajouté que cette affaire n'avait rien de terroriste, mais impliquait un homme souffrant de troubles psychiatriques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Malaysia airlines Avions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants