1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Syrie : un Français fabricant de bombes pour les jihadistes tué par un drone américain
1 min de lecture

Syrie : un Français fabricant de bombes pour les jihadistes tué par un drone américain

David Daoud Drugeon un Français converti à l'Islam qui fabriquait des bombes pour le groupe jihadiste Khorassan a probablement été tué par un drone américain dans le nord de la Syrie.

Les membres d'un groupe djihadiste, en Syrie. (illustration)
Les membres d'un groupe djihadiste, en Syrie. (illustration)
Crédit : AFP
Christophe Decroix

Le Français converti à l'islam, David Daoud Drugeon, considéré comme un expert en explosif du groupe Khorassan, a probablement été tué dans une frappe américaine dans le nord-ouest de la Syrie, a indiqué un responsable du Pentagone jeudi 6 novembre.
   
Le jeune homme de 24 ans "faisait partie de nos cibles", selon ce responsable qui a requis l'anonymat. "Je pense qu'on l'a eu", a-t-il ajouté, soulignant que la confirmation de son décès prendrait un peu de temps. 

Parti en 2010 rejoindre les zones tribales du Pakistan

David Drugeon, 24 ans, était traqué depuis plusieurs semaines par les États-Unis en raison de son activité au sein de Khorassan, formé d'ex-combattants d'Al-Qaïda, qui menaçaient leurs intérêts. Selon le renseignement américain, Khorassan planifie des attentats dans des pays occidentaux.

Le nom du Français avait été évoqué lorsque le groupe de presse américain McClatchy avait affirmé, il y a un mois, qu'un ancien officier du renseignement français avait rejoint les rangs du jihad en Syrie et avait été la cible fin septembre d'une frappe américaine. Une information démentie par la France.
   
Drugeon, originaire de Vannes, s'est converti à l'Islam dès l'âge de 13 ans. Dès lors, le bon élève commence à fréquenter les salles de prières plutôt que les salles de classe. Il y apprend le Coran et l'Arabe avant de partir en 2010 pour les zones tribales pakistanaise où il est formé par les Talibans au maniement des explosifs. C'est aussi là qu'il aurait croisé Mohamed Merah, le tueur de Toulouse.

À écouter

Un Français fabricant de bombes tué par un drone américain en Syrie.
00:55
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/