1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Harvey Weinstein "était le gros porc d'Hollywood", raconte son ancien chauffeur
1 min de lecture

Harvey Weinstein "était le gros porc d'Hollywood", raconte son ancien chauffeur

REPLAY - TÉMOIGNAGE - Mickaël Chemloul, chauffeur attitré du magnat d'Hollywood lors de ses séjours à Cannes entre 2008 et 2013, a arrêté la collaboration après avoir reçu des coups.

Harvey Weinstein et la fashion designer Georgina Chapman à la Vanity Fair Oscar Party le 25 février 2017.
Harvey Weinstein et la fashion designer Georgina Chapman à la Vanity Fair Oscar Party le 25 février 2017.
Crédit : PASCAL LE SEGRETAIN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Harvey Weinstein "était le gros porc d'Hollywood", raconte son ancien chauffeur
00:54
RTL Petit Matin du 16 octobre 2017
02:06:37
Un chauffeur de Weinstein à Cannes témoigne : "la réputation d'un homme infecte"
00:49
Michaël Lefebvre & Sarah Belien

"Je travaillais avec une angoisse". Chauffeur d'Harvey Weinstein, chargé de ses déplacements lors du Festival de Cannes et à Saint-Tropez de 2008 à 2013, Mickaël Chemloul a mis fin à cette collaboration après avoir reçu des coups du producteur. "Tout le monde le craignait. Tout le monde rasait les murs."


Alors que le scandale sexuel grandit chaque jour sous une pluie d'accusations, le chauffeur raconte les habitudes du producteur de cinéma les nuits du festival de cinéma. "Les soirées du Festival de Cannes, c'est jamais des soirées bon enfant. C'est des soirées ou à une certaine heure y a plus que le monde la nuit, des voyous, des filles de joies... Ça tourne autour du sexe et de la drogue. Il était tout le temps fourré dans ces soirées."

Celui qu'il qualifie de "gros porc" témoigne même des comportements du producteur dans sa propre voiture. "Il y avait des moments où il était seul avec des filles. Il voulait rester un petit moment dans la voiture." Mickaël Chemloul rapporte également ses trouvailles. "Au fond de la voiture il y avait des Kleenex, il y avait des préservatifs et des fois des traces de produits illicites."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/