1 min de lecture Faits divers

Un cadavre découvert sur les terres de la reine d'Angleterre

Meurtre dans un jardin anglais. Et pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit d'une propriété de la reine Élisabeth à Sandringham, dans l'Est de l'Angleterre, où la famille royale passe traditionnellement les fêtes de Noël. La police britannique a ouvert une enquête criminelle pour "meurtre" après la découverte de ce corps de femme sur le domaine royal.

La Reine d'Angleterre, Elizabeth II et son époux, le prince Philip, duc d'Edimbourg, le 18 février 2010 à Londres
La Reine d'Angleterre, Elizabeth II et son époux, le prince Philip, duc d'Edimbourg, le 18 février 2010 à Londres Crédit : AFP
micro générique
La rédaction de RTL et Daniel Caron

Mystérieux cadavre découvert sur le domaine royal

La macabre découverte a été faite dimanche après-midi par un promeneur peu après que la reine Elizabeth II et son mari, le prince Philip, tout juste sorti d'hôpital, eurent assisté à la messe de Nouvel An dans une église des environs.

Le corps a été trouvé dans une région boisée, près du village d'Anmer. Une autopsie est prévue dans le courant de la journée.

Au cours d'une conférence de presse, l'inspecteur Jes Fry a indiqué que cela était considéré comme un meurtre, ajoutant que la police recherchait d'éventuels liens avec des personnes portées disparues ou des affaires non résolues au Royaume-Uni. "Les éléments réunis évoquent un meurtre et nous examinons les rapports portant sur des personnes disparues et d'anciennes affaires non résolues, à la fois localement et au plan national", a-t-il dit.

Selon la police, la femme était une jeune adulte et son corps est resté sur les lieux entre un et quatre mois.

 La reine, qui passe traditionnellement en famille les fêtes de Noël et du Nouvel An à Sandringham, ne devrait pas regagner le palais de Buckingham, en plein cœur de Londres, avant février. Elle a été tenue informée de la découverte du corps.

Lire la suite
Faits divers Grande-Bretagne Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants