1 min de lecture Crise ukrainienne

Ukraine : près de 2.600 tués dans le conflit dans l'Est

Près de 2.600 personnes ont été tuées depuis la mi-avril dans le conflit dans l'est de l'Ukraine, selon un rapport de l'ONU.

Des secours retirent un corps à Donetsk après un bombardement, le 28 août 2014.
Des secours retirent un corps à Donetsk après un bombardement, le 28 août 2014. Crédit : FRANCISCO LEONG / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le bilan s'alourdit avec les combats dans des zones densément peuplées. "Au moins 2.593 personnes ont été tuées entre la mi-avril et le 27 août", indique l'ONU dans un rapport.

"La tendance est alarmante. Il y a une augmentation significative du nombre des morts dans l'Est", a déclaré le secrétaire général adjoint aux droits de l'Homme de l'ONU Ivan Simonovic au cours d'une conférence de presse.

Le nombre de morts atteint "près de 3.000 si on prend en compte les 298 victimes du crash du MH17" avion de ligne malaisien abattu en juillet par un missile dans une zone contrôlée par les séparatistes prorusses, a-t-il ajouté en présentant le rapport à Kiev.

À lire aussi
Les débris du vol MH17 de Malaysia Airlines qui s'est écrasé en Ukraine, le 19 juillet 2014. crash vol MH17
Le missile qui abattu le vol MH17 provenait d'une unité militaire russe

"Concernant l'augmentation supposée de la participation de combattants étrangers dans les hostilités, cela alimenterait davantage le conflit", a poursuivi M. Simonovic, ajoutant que la situation montre une escalade chez tous les belligérants, provoquant "de plus en plus de victimes".

36 personnes tuées chaque jours

Le premier rapport de l'ONU a relevé qu'onze personnes étaient tuées chaque jour dans l'est de l'Ukraine. Ce nombre a atteint désormais 36, et "les dix derniers jours, il était encore plus élevé".

Selon le rapport, au moins 468 personnes sont toujours retenues en captivité par les rebelles prorusses, qui "mettent les civils en danger" en plaçant leurs bases et en attaquant depuis des zones densément peuplées, particulièrement dans leurs bastions de Donetsk et Lougansk.

L'ONU note toutefois que les bataillons de volontaires qui combattent aux côtés de l'armée ukrainienne pourraient être également coupables de violations telles que détention arbitraire et torture.

Les quatre mois du conflit laisseront en outre "des cicatrices psychologiques profondes" dans la population des zones touchées.

La guerre a accentué la division au sein de la société ukrainienne, selon M. Simonovic. "Ce que je vois est qu'en raison de l'escalade des hostilités, la division s'aggrave. Cela doit s'arrêter", a-t-il déclaré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise ukrainienne Ukraine Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773993512
Ukraine : près de 2.600 tués dans le conflit dans l'Est
Ukraine : près de 2.600 tués dans le conflit dans l'Est
Près de 2.600 personnes ont été tuées depuis la mi-avril dans le conflit dans l'est de l'Ukraine, selon un rapport de l'ONU.
https://www.rtl.fr/actu/international/ukraine-pres-de-2-600-tues-dans-le-conflit-dans-l-est-7773993512
2014-08-29 12:26:47
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ar6JvPBJkBcd4nnSGgrRZg/330v220-2/online/image/2014/0829/7773993553_000-par7960378.jpg