1 min de lecture Europe

Ukraine : Poutine exclut "un scénario d'apocalypse"

Malgré les accords de Minsk, des affrontements entre l'armée et les rebelles sont toujours d'actualité dans l'Est de l'Ukraine.

Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse à la sortie des négociations de paix, le 12 février 2015, à Minsk.
Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse à la sortie des négociations de paix, le 12 février 2015, à Minsk.
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Alors que des affrontements entre forces régulières et séparatistes prorusses se poursuivent dans l'est rebelle, le président russe Vladimir Poutine a exclu ce lundi 23 février lors d'un entretien accordé à la chaîne Rossia-1 un "scénario d'apocalypse" pour l'Ukraine, et "espère qu'il ne se produira jamais".

Si les accords de Minsk sur un cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine et le retrait des armes lourdes de la ligne de front sont "respectés, c'est un chemin sûr vers la normalisation de la situation dans cette région", a-t-il estimé. le président russe a appelé les autorités ukrainiennes à "faire revenir à la normale" la vie dans ce "grand pays européen" et à "arranger leurs relations avec le sud-est du pays de manière civilisée".

Un cessez-le-feu est officiellement entré en vigueur en Ukraine le 15 février, conformément aux accords Minsk 2 signés dans la capitale bélarusse après une nuit de négociations marathon entre le présidents russe, ukrainien, français et la chancelière allemande.

L'armée ukrainienne et les rebelles ne cessent toutefois depuis de s'accuser mutuellement des violations de la trêve, qui repoussent le retrait de "toutes les armes lourdes" prévu par les accords Minsk 2. Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir les séparatistes en leur fournissant armes et troupes, alors que Moscou nie farouchement toute implication dans ce conflit, qui a fait plus de 5.700 morts en dix mois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europe Ukraine Vladimir Poutine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants