1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ukraine : large victoire des pro-occidentaux aux élections législatives
1 min de lecture

Ukraine : large victoire des pro-occidentaux aux élections législatives

Les partis pro-occidentaux ont remporté une écrasante victoire ce dimanche aux élections législatives en Ukraine, avec 70% des voix.

Les pro-occidentaux ont remporté une victoire écrasante aux législatives ukrainiennes dimanche 26 octobre.
Les pro-occidentaux ont remporté une victoire écrasante aux législatives ukrainiennes dimanche 26 octobre.
Crédit : AFP / YURKO DYACHYSHYN
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les partis pro-occidentaux ont obtenu une écrasante victoire aux législatives en Ukraine. Le Bloc du président Petro Porochenko et quatre autres mouvements pro-occidentaux, dont des nationalistes, ont obtenu ensemble environ 70% des voix selon un sondage de sortie des urnes.

Le principal parti prorusse, composé d'ex-alliés du président déchu Viktor Ianoukovitch, marginalisé, est néanmoins présent au Parlement avec presque 8% des suffrages. Le Parti communiste pourrait, quant à lui, événement historique, disparaître de l'assemblée.

Rapprochement de l'Ukraine avec l'UE

Ces élections renouvellent radicalement le parlement et accentuent le rapprochement de l'Ukraine avec l'Union européenne. Ce scrutin était crucial pour cette ex-république soviétique en proie depuis près d'un an à une très grave crise, avec le renversement par la rue de Viktor Ianoukovitch, l'annexion de la Crimée par la Russie et, dans les régions orientales, le réveil des séparatismes qui a dégénéré en conflit armé.

Ce pays de 45 millions d'habitants est également le terrain d'affrontements géopolitiques entre Occidentaux et Russes dont les relations, de l'aveu même de Moscou, ont "touché le fond". Environ cinq millions d'électeurs, sur 36 millions au total, n'auront pas pu voter, en Crimée, rattachée à la Russie en mars, et dans les zones contrôlées par les séparatistes dans l'Est. 27 des 450 sièges de députés resteront ainsi vides. A Donetsk, principal fief des rebelles, les habitants ont boudé les élections et attendent celles que les séparatistes prévoient d'organiser le 2 novembre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/