3 min de lecture Ukraine

Ukraine : la police donne l'assaut à la place de l'Indépendance à Kiev

Les forces de l'ordre ont donné l'assaut à Kiev en Ukraine pour disperser les manifestants, qui ont promis de revenir par "millions".

Des milliers d'étudiants manifestent à Lviv en Ukraine le 10 décembre 2013.
Des milliers d'étudiants manifestent à Lviv en Ukraine le 10 décembre 2013. Crédit : YURIY DYACHYSHYN / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Des centaines de policiers anti-émeutes ukrainiennes ont lancé un assaut au petit matin mercredi 11 décembre contre les manifestants pro-européens occupant la place de l'Indépendance à Kiev, au risque d'accentuer encore d'un cran la colère de l'opposition. Après le lancement de l'opération,qui a fait plusieurs blessés, l'opposition a aussitôt appelé à la mobilisation et prédit "des millions" de manifestants contre le président ukrainien Viktor Ianoukovitch, tandis que l'Union européenne a fait part de sa "tristesse". Mercredi matin déjà, plus de 10.000 personnes se sont rendues sur la place malgré l'assaut de la police, selon des journalistes sur place.

Assaut des forces de l'ordre

Réunis par centaines aux extrémités de la zone, les policiers ont commencé à repousser les manifestants à l'aide de leurs boucliers peu avant 02h00 locales (00h00 GMT), ont constaté des journalistes sur place. Affirmant s'appuyer sur une décision de justice et demandant aux manifestants de rester calmes, ils ont franchi les barricades placées en plusieurs extrémités de la place, coeur de la contestation née du refus du président de signer fin novembre un accord d'association avec l'Union européenne (UE).

Ils ont également démonté plusieurs tentes qui avaient été montées sur place. L'assaut, qui s'est déroulé en grande partie dans le calme, a cependant fait plusieurs blessés, dont un député d'opposition, et entraîné onze arrestations, a indiqué à la presse le leader du parti nationaliste Svoboda, Oleg Tiagnibok. La police a confirmé avoir interpellés plusieurs manifestants qui lui opposaient résistance et indiqué que dix de ses représentants avaient été blessés. Pourtant, plus de 10.000 personnes ont afflué mercredi matin sur la place de l'Indépendance de Kiev malgré l'assaut de la police qui a démonté quelques heures plus tôt les barricades.

Par ailleurs, plusieurs personnalités, dont l'acteur et réalisateur américain George Clooney, ont fait part de leur soutien aux manifestants ukrainiens. George Clooney a ainsi posté une vidéo sur le site YouTube pour souhaiter "bonne chance" aux manifestants.

>
George Clooney soutient les manifestants ukrainiens

"Nous ne pardonnerons pas"

À lire aussi
Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien fait prisonnier par la Russie, a été libéré ce samedi 7 septembre diplomatie
Les infos de 18h : Russie-Ukraine : échange historique de 70 prisonniers

Trois heures après l'arrivée des forces de l'ordre, des milliers de personnes affluaient sur les lieux, selon des journalistes de l'AFP. La place de l'Indépendance, appelée aussi Maïdan, était déjà le symbole de la Révolution orange de 2004 qui avait abouti à l'arrivée au pouvoir de pro-européens, défaits en 2010 par Viktor Ianoukovitch.

Demain il y aura ici des millions de personnes et le régime coulera

Arseni Iatseniouk, du parti de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko
Partager la citation

"Nous ne pardonnnerons pas. Demain il y aura ici des millions de personnes et le régime coulera", a lancé Arseni Iatseniouk, du parti de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko. Il a estimé que le président ukrainien avait "craché à la figure de l'Amérique et des 28 pays de l'UE". "Habitants de Kiev, levez-vous, venez!", a déclaré de son côté une autre figure de la contestation, le boxeur Vitali Klitschko.

L'UE fait part de sa "tristesse"

L'opération intervient en pleine mission de conciliation de la chef de la diplomatie de l'Union européenne, Catherine Ashton, qui avait rencontré pendant trois heures le président Vitkor Ianoukovitch mardi. "J'observe avec tristesse que la police fait usage de la force pour déloger des gens pacifiques", a-t-elle réagi dans un communiqué.

La délégation de l'UE en Ukraine a indiqué "tenter de contacter" les autorités "afin d'empêcher l'usage de la violence contre des citoyens ordinaires". La police a dit "agir en coopération avec les services communaux pour débarrasser les barricades qui bloquent le passage", sans tenter de vider les lieux. Une fois les manifestants repoussés à distance, des tracteurs et employés en gilets oranges sont venus sur les lieux démonter les barricades.

Au lancement de l'assaut, les quelques centaines de manifestants présents ont entamé l'hymne ukrainien puis des prières. "C'est une manifestation pacifique, vous commettez un crime!" a lancé depuis la scène la chanteuse Ruslana, qui a remporté en 2004 le concours Eurovision, alors que les policiers investissaient la place.

La question russe

L'opposition, qui a mobilisé dimanche des centaines de milliers de personnes à Kiev, accuse Ianoukovitch de préparer en secret l'entrée de l'Ukraine, en grande difficulté économique et financière, dans l'Union douanière établie par Moscou avec d'anciennes républiques soviétiques.

La secrétaire d'Etat adjointe américaine aux Affaires européennes et asiatiques, Victoria Nuland, se trouvait elle aussi mardi à Kiev, où elle a annoncé mardi une rencontre dans la journée avec le chef de l'Etat, dont la tenue ensuite n'a pas été confirmée. La diplomate américaine rentre d'une visite à Moscou au cours de laquelle elle a appelé la Russie à user de son influence pour aider à trouver une issue à la crise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ukraine Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767782187
Ukraine : la police donne l'assaut à la place de l'Indépendance à Kiev
Ukraine : la police donne l'assaut à la place de l'Indépendance à Kiev
Les forces de l'ordre ont donné l'assaut à Kiev en Ukraine pour disperser les manifestants, qui ont promis de revenir par "millions".
https://www.rtl.fr/actu/international/ukraine-la-police-donne-l-assaut-a-la-place-de-l-independance-a-kiev-7767782187
2013-12-11 04:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YNcNrzySdpXrNS0Jljmc6Q/330v220-2/online/image/2013/1211/7767782275_des-milliers-d-etudiants-manifestent-a-lviv-en-ukraine-le-10-decembre-2013.jpg