1 min de lecture Kiev

Ukraine : la crise s'aggrave, Kiev en proie à de violents affrontements

TÉMOIGNAGES - La capitale ukrainienne s'embrase littéralement sous les affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

Ukraine : des manifestants ont pris d'assaut l'administration régionale et le siège de la police à Lviv
Ukraine : des manifestants ont pris d'assaut l'administration régionale et le siège de la police à Lviv Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

L'Ukraine en proie au chaos. De violents affrontements ont eu lieu entre les manifestants et les forces anti-émeutes mardi 18 février, à Kiev.

Au moins seize personnes ont perdu la vie, alors que les forces spéciales ont lancé ce 19 février l'assaut contre la place du Maïdan, occupée depuis trois mois.

C'est presque la guerre

Dimitro, habitant de Kiev
Partager la citation

"C'est très tendu, il y a du feu, des blessés, des morts (...). C'est presque la guerre", témoigne Dimitro, qui vit sur place, au micro de RTL. Alors que la foule a pris le contrôle de bâtiments publics et même de dépôts d'armes, le président Ianoukovitch a indiqué que l'opposition avait franchi les limites. "Les coupables seront jugés", a-t-il ajouté.

Les Ukrainiens résistent en nombre aux forces de l'ordre. Alors que les activistes les plus radicaux sont en première ligne, des milliers de citoyens sont à leur côté. Le métro de Kiev a été totalement arrêté et des barrages contrôlent l'accès en voiture dans le centre.

À lire aussi
L'entrée de l'immeuble où le journaliste russe Arkadi Babtchenko a été abattu mardi 29 mai à Kiev. Ukraine
Kiev : un journaliste russe virulent critique du Kremlin abattu

Laurent Fabius a dénoncé un "usage indiscriminé de la force". Dans le même temps, Washington a demandé la fin des répressions.

>
Ukraine : la crise s'aggrave Crédit Média : Thibaut Geffrotin | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Kiev Ukraine Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants