1 min de lecture Guerre

Ukraine : deux morts dans une explosion lors d'une marche patriotique

Une explosion lors d'une marche célébrant la révolution de Maïdan a fait deux morts et onze blessés. Les autorités estiment qu'il s'agit d'un attentat terroriste.

Des milliers de personnes manifestent à Kiev pour commémorer la mort il y a un an de manifestants de la place Maïdan, le 20 février 2015.
Des milliers de personnes manifestent à Kiev pour commémorer la mort il y a un an de manifestants de la place Maïdan, le 20 février 2015. Crédit : AFP / SERGEI SUPINSKY
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Deux personnes ont été tuées et une dizaine de blessées dans un attentat terroriste présumé lors d'une marche patriotique à Kharkiv, une ville de l'est de l'Ukraine, située à quelque 200 km de la zone de combats avec les rebelles prorusses, selon le bilan officiel révisé à la baisse. Le premier faisant état de trois morts.

Le procureur régional, Iouri Daniltchenko, a déclaré à la presse que deux personnes dont un policier avaient été tués et une dizaine d'autres dont quatre policiers, blessés. Un journaliste de l'AFP a vu deux corps posés à même le sol, à une vingtaine de mètres l'un de l'autre, tous les deux recouverts d'un drapeau ukrainien.

Un attentat terroriste selon la police

La police estime qu'il s'agit d'un "attentat terroriste", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué publié sur son site. Le service de sécurité ukrainien (SBU) a annoncé avoir interpellé des suspects "qui pourraient être impliqués" dans cet attentat.

L'engin explosif artisanal, emballé dans un sac en plastique et dissimulé dans la neige au bord de l'avenue Joukov où a eu lieu la tragédie, contenait des pièces de métal, a ajouté le procureur, selon lequel il a été activé par une minuterie ou une commande à distance.

À lire aussi
crise ukrainienne
Guerre en Ukraine : pourquoi la tension monte à nouveau avec la Russie

L'attentat est survenu peu après midi (heure française) devant une fourgonnette garée dans l'avenue Joukov, à proximité du palais des sports local, selon les témoins. "J'ai pensé que c'était une grenade assourdissante mais après des gens sont tombés", a raconté Igor Rassokha, un des organisateurs de la marche. La ville de Kharkiv a été secouée ces derniers mois par une dizaine d'explosions suspectes dont plusieurs ont fait des blessés et été qualifiées d'attentats terroristes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Guerre Terrorisme Explosion
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants