1 min de lecture Crise ukrainienne

Ukraine : au moins 11 morts après l'accord de cessez-le-feu

Malgré la signature d'un nouvel accord de paix à Minsk jeudi, huit militaires ukrainiens et trois civils ont été tués en Ukraine.

Un séparatiste prorusse à Donetsk, bastion séparatiste en Ukraine, le 7 février 2015 (Illustration)
Un séparatiste prorusse à Donetsk, bastion séparatiste en Ukraine, le 7 février 2015 (Illustration) Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

En dépit d'un nouvel accord de paix signé ce jeudi 12 février à Minsk, huit militaires ukrainiens et trois civils ont été tués dans l'est séparatiste prorusse de l'Ukraine ces dernières 24 heures, selon les premiers bilans des autorités ukrainiennes et séparatistes.

"L'Ukraine a perdu huit militaires dans des bombardements et des combats et 34 ont été blessés", a indiqué un porte-parole militaire ukrainien, Vladislav Seleznev, au cours d'un point de presse.

Les séparatistes vont-ils tenter de reprendre Debaltseve avant dimanche ?

Il a souligné que la situation "la plus difficile" était autour de Debaltseve, nœud ferroviaire stratégique à mi-chemin entre les capitales séparatistes de Donetsk et de Lougansk où les troupes ukrainiennes sont quasiment encerclées par les rebelles.

À lire aussi
Les débris du vol MH17 de Malaysia Airlines qui s'est écrasé en Ukraine, le 19 juillet 2014. crash vol MH17
Le missile qui abattu le vol MH17 provenait d'une unité militaire russe

La veille le président russe Vladimir Poutine a déclaré que les séparatistes voulaient que les forces ukrainiennes qui s'y trouvent déposent les armes, estimant qu'entre 6.000 et 8.000 soldats ukrainiens y étaient encerclés.

Plusieurs analystes estiment que les séparatistes, soutenus par les forces russes, vont tenter de reprendre Debaltseve d'ici dimanche minuit, date de l'entrée en vigueur du nouveau cessez-le-feu conclu à Minsk à l'issue de négociations entre les dirigeants ukrainien, russe, français et allemand.

Donestsk toujours sous le feu des tirs

Les bombardements ont aussi repris à Lougansk, l'une des capitales régionales et bastion des séparatistes tuant trois civils et en blessant cinq, selon la mairie de la ville.

À Donetsk, fief des rebelles, la nuit a été un peu moins agitée que d'habitude mais les tirs ont repris tôt le matin vers 06h locales, avec plusieurs salves de lance-roquettes multiples Grad et des dizaines de tirs d'artillerie en provenance apparemment des deux côtés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise ukrainienne Ukraine Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776581438
Ukraine : au moins 11 morts après l'accord de cessez-le-feu
Ukraine : au moins 11 morts après l'accord de cessez-le-feu
Malgré la signature d'un nouvel accord de paix à Minsk jeudi, huit militaires ukrainiens et trois civils ont été tués en Ukraine.
https://www.rtl.fr/actu/international/ukraine-au-moins-11-morts-apres-l-accord-de-cessez-le-feu-7776581438
2015-02-13 09:45:05
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xJoz0Ibt5rpM7EGh7SyUag/330v220-2/online/image/2015/0213/7776581473_ukraine.jpg