1 min de lecture Fusillade usa

Tuerie de San Bernardino : des mouvements suspects sur le compte de Farook

Deux semaines avant la fusillade qui a causé la mort de 14 personnes à San Bernardino, en Californie, Syed Farook, l'un des terroristes, avait reçu 28.500 dollars sur son compte.

Syed Farook et Tashfeen Malik, deux des terroristes de la tuerie de San Bernardino
Syed Farook et Tashfeen Malik, deux des terroristes de la tuerie de San Bernardino Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Une semaine après la terrible fusillade requalifiée en acte terroriste qui a causé la mort de 14 personnes à San Bernardino, en Californie, le FBI poursuit l'enquête menant à Syed Farook et sa femme Tashfeen Malik. D'après Fox News, les enquêteurs s'intéresseraient actuellement à un dépôt de 28.500 dollars sur un compte du premier cité, deux semaines avant les tragiques événements. 

Selon la chaîne de télévision et plusieurs autres médias américains, Syed Farook aurait reçu cette somme aux alentours du 18 novembre sur un compte de la banque en ligne Webbank.com mais les enquêteurs tentent toujours d'en établir la provenance. Par ailleurs, la police fédérale s'intéresse également à un retrait de 10.000 dollars effectué le 20 novembre dernier dans une agence de la Union Bank de San Bernardino. La somme pourrait en effet avoir servi à payer Enrique Marquez, l'homme qui a acheté les deux armes semi-automatiques utilisées par Farook et Malik pour le massacre. 

Enfin, plusieurs autres transferts - au moins 3 selon les médias - d'un montant de 5.000 dollars ont également eu lieu vers le compte de la mère de Farook, quelques jours avant la tuerie du 2 décembre. Pour l'heure, si ces mouvements bancaires pourraient représenter "des preuves importantes de préméditation", le FBI, Webbbank et les avocats de la famille de Farook n'ont pas souhaité faire de commentaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fusillade usa Fusillade Californie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants