2 min de lecture Fusillade usa

Tuerie de Charleston : la police diffuse la vidéo de l'arrestation du tueur

VIDÉO- Dylann Roof avait été arrêté jeudi en Caroline du Nord, au lendemain de la tuerie qui a fait neuf morts parmi les paroissiens d'une église de Charleston.

>
Crédit Image : HANDOUT / CHARLESTON COUNTY SHERIFF / AFP |
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Alors que les États-Unis sont toujours sous le choc après la fusillade mortelle dans une église noire de Charleston, en Caroline du Sud, la police a diffusé mardi 23 juin les images de la caméra embarquée d'une voiture de police montrant l'arrestation du tueur,Dylann Roof. Le jeune homme de 21 ans, qui clamait sa haine des Noirs sur Internet, avait été arrêté jeudi dans l'État voisin de Caroline du Nord, au lendemain de la fusillade qui s'était déroulée dans une église emblématique de la lutte contre l'esclavage et qui avait fait neuf morts.

Les images diffusées par les autorités montrent trois policiers s'approchant d'une voiture noire en bord de route. Le jeune suprématiste, vêtu d'un t-shirt blanc et d'un long short noir, est ensuite sorti du véhicule par un quatrième policier, qui le fouille. Dylann Roof, les mains contre la voiture et la tête baissée n'oppose aucune résistance et ne manifeste aucune émotion particulière, sur ces images. Au lendemain de son arrestation, le jeune homme a été inculpé de l'assassinat de neuf personnes, de "détention d'arme à feu dans le cadre d'un crime violent" et se trouve désormais en détention provisoire, emprisonné à l'isolement.

La pire tuerie raciste depuis longtemps

Cette fusillade, la pire tuerie raciste dans l'histoire récente américaine, a suscité une véritable émotion aux États-Unis, où les divisions raciales sont encore monnaie courante ainsi que l'a dénoncé vendredi dernier Barack Obama. Le président américain a par ailleurs annoncé qu'il se rendrait ce vendredi à l'enterrement du pasteur Clementa Pinckney.

La polémique autour du drapeau confédéré, symbole controversé du passé esclavagiste des États-Unis brandi par Dylan Roof dans son manifeste raciste publié sur la Toile, a par ailleurs poussé la gouverneure de Caroline du Sud a joindre sa voix lundi aux appels à retirer le drapeau devant le Parlement local, parlant d'un symbole qui divise. De nombreuses entreprises américaines, comme les supermarchés Walmart, ont banni le drapeau. Les groupes de supermarchés Sears, Kmart ou encore la boutique en ligne Ebay font partie des enseignes qui ont renoncé à vendre tout objet ou vêtement arborant le drapeau à treize étoiles rouge, blanc et bleu, symbole de l'héritage du Sud pour ses partisans, celui du racisme et la théorie de la suprématie blanche pour ses détracteurs..

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fusillade usa Amérique du Nord États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants