1 min de lecture Donald Trump

Trump veut revenir au courrier pour lutter contre le piratage informatique

Après les accusations de cyberattaques russes contre les Etats-Unis, le futur président américain a déclaré "qu'aucun ordinateur n'était sûr".

Donald Trump deviendra le 20 janvier le 45e président des États-Unis d'Amérique
Donald Trump deviendra le 20 janvier le 45e président des États-Unis d'Amérique Crédit : AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

En 2007, Donald Trump affirmait ne pas utiliser d'emails. Aujourd'hui, il adopte une position encore plus radicale. Interrogé par des journalistes le 31 décembre dernier à propos des supposés piratages russes pendant la campagne présidentielle, sa réponse ne se fait pas attendre. "Aucun ordinateur n'est sûr. Si vous voulez vraiment envoyer quelque chose sans être détecté, écrivez-le et envoyez-le par coursier." 

Le 28 décembre dernier, Donald Trump exprimait déjà ses doutes envers l'informatique. "Je pense que les ordinateurs ont compliqué grandement la vie des gens. L'ère de l'informatique fait qu'on ne sait plus très bien ce qu'il se passe". Des propos tenus encore une fois suite aux accusations de piratage en provenance du Kremlin. Dans ce dossier, celui qui a été élu le 8 novembre dernier promet des révélations. "Je sais des choses que d'autres personnes ne connaissent pas", affirme Donald Trump. Des informations qui devraient être révélées demain ou mercredi, selon le Washington Post. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Piratage
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants