2 min de lecture Iran

Trump reste dans l'accord sur le nucléaire iranien mais lance un ultimatum

Le président américain a confirmé la suspension des sanctions contre l'Iran, mais lance un ultimatum aux Européens pour durcir l'accord sur le nucléaire iranien.

Le président américain Donald Trump, le 26 octobre 2017 (illustration)
Le président américain Donald Trump, le 26 octobre 2017 (illustration) Crédit : AFP / BRENDAN SMIALOWSKI
Paul Véronique
Paul Véronique et AFP

Une levée des sanctions en forme de mise en garde. Les États-Unis restent pour l'instant dans l'accord historique de 2015 sur le nucléaire iranien mais Donald Trump a lancé vendredi 12 janvier un ultimatum aux Européens afin qu'ils l'aident à le durcir dans les prochains mois s'ils veulent éviter un retrait pur et simple de Washington.

Le président américain a confirmé la suspension des sanctions économiques contre l'Iran levées dans le cadre de cet accord conclu avec Téhéran et les autres grandes puissances (Chine, Russie, France, Allemagne et Royaume-Uni). Mais la Maison Blanche a prévenu qu'il s'agit "de la dernière suspension".

"C'est la dernière chance", a lancé Donald Trump dans un communiqué, exigeant un "accord" avec les Européens pour "remédier aux terribles lacunes" du texte, que tous les autres signataires défendent mordicus car il est censé empêcher l'Iran de se doter de l'arme atomique.

À lire aussi
Une vue à Idelb en Syrie, dernier bastion rebelle Syrie
Syrie : que se passe-t-il à Idleb, dernier bastion rebelle ?

L'Iran dénonce des tentatives pour "saboter" l'accord

"En l'absence d'un tel accord" avec les Européens, les États-Unis réimposeront les sanctions liées au nucléaire iranien, a-t-il prévenu, ce qui signerait la mort immédiate du pacte conclu il y a deux ans et demi à Vienne. "Et si à tout moment j'estime qu'un tel accord n'est pas à notre portée, je me retirerai de l'accord" de 2015 "immédiatement", a-t-il menacé.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a aussitôt dénoncé "des tentatives désespérées de saboter un accord multilatéral solide" qui, a-t-il insisté, "ne peut être renégocié". Concrètement, l'ultimatum américain laisse 120 jours, jusqu'à la prochaine échéance de suspension des sanctions, pour trouver une entente avec les Européens sur "un accord de suivi" visant à durcir les conditions du texte initial, a expliqué un haut responsable de l'administration américaine. Et ce, sans inclure dans le processus les Iraniens, pourtant signataires de l'accord de Vienne.

Un accord pas assez sévère pour Donald Trump

Parallèlement, Donald Trump a appelé une nouvelle fois le Congrès américain à adopter une loi durcissant unilatéralement les exigences à l'égard de l'Iran et permettant à Washington de rétablir automatiquement les sanctions sur le nucléaire si Téhéran ne respecte pas ces conditions. Autant de demandes jugées "irréalistes" par le groupe de pression Diplomacy Works, créé par l'ex-secrétaire d'État américain John Kerry pour défendre l'accord de Vienne.

Donald Trump juge que le pacte conclu par l'administration de son prédécesseur démocrate Barack Obama n'est pas assez sévère et qu'il a mené la communauté internationale à fermer les yeux sur l'action "déstabilisatrice" de l'Iran au Moyen-Orient et sur le développement de missiles balistiques par Téhéran. "Le régime iranien est le premier État soutien du terrorisme au monde", a-t-il réaffirmé vendredi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Iran États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791812755
Trump reste dans l'accord sur le nucléaire iranien mais lance un ultimatum
Trump reste dans l'accord sur le nucléaire iranien mais lance un ultimatum
Le président américain a confirmé la suspension des sanctions contre l'Iran, mais lance un ultimatum aux Européens pour durcir l'accord sur le nucléaire iranien.
https://www.rtl.fr/actu/international/trump-reste-dans-l-accord-sur-le-nucleaire-iranien-mais-lance-un-ultimatum-7791812755
2018-01-13 04:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YewlFGN2Ts3cDfz8V7N_cw/330v220-2/online/image/2018/0110/7791778815_le-president-americain-donald-trump-le-26-octobre-2017-illustration.jpg