1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Trump : les options militaires avec la Corée du Nord "sont prêtes à l'emploi"
1 min de lecture

Trump : les options militaires avec la Corée du Nord "sont prêtes à l'emploi"

L'escalade verbale continue entre le président américain et le leader nord-coréen Kim Jong-un.

Donald Trump lors de son discours d'investiture, le 20 janvier à Washington
Donald Trump lors de son discours d'investiture, le 20 janvier à Washington
Crédit : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Marie Zafimehy

Les options militaires sont "complètement en place". Donald Trump ne cache définitivement plus ses intentions belliqueuses vis-à-vis de la Corée du Nord. Les deux pays enchaînent les provocations depuis plusieurs jours, menaçant d'utiliser l'arme nucléaire contre son adversaire.

Dans un tweet posté en début d'après-midi mercredi, le président américain confirme que les options militaires avec la Corée du Nord sont "prêtes à l'emploi" dans le cas où Pyongyang "agirait sans réfléchir". "J'espère que Kim Jong-un trouvera un autre voie" conclut-il.

Déjà la veille au soir, Donald Trump déclarait que sa formule promettant "le feu et la colère" à la Corée du Nord n'était "peut-être pas assez dure". "Il est grand temps que quelqu'un parle haut et fort pour les habitants de notre pays et les habitants d'autres pays", complétait-il depuis son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il passe des vacances. 

Jeudi 10 août, la Corée du Nord a présenté son projet de tirs de missiles vers l'île américaine de Guam, avant-poste stratégique des forces américaines dans l'océan Pacifique. Cela constituera "un avertissement crucial aux États-Unis", a déclaré Pyongyang. Au mois de juillet, le pays a réussi deux tirs de missiles balistiques intercontinentaux (ICBN), mettant une large partie du continent américain à sa portée.

Sur la possibilité d'éventuelles frappes préventives, Donald Trump est resté évasif. "Nous ne nous exprimons pas là-dessus. Je ne le fais jamais (...) Nous verrons ce qui se passera", a insisté le président américain, au lendemain de la publication d'un tweet menaçant dans lequel il insistait sur la puissance de l'arsenal nucléaire américain.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/