1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Tempête Harvey : Donald Trump se pose en "consoleur en chef"
1 min de lecture

Tempête Harvey : Donald Trump se pose en "consoleur en chef"

REPLAY - Le président américain, attendu ce mardi 29 août au Texas meurtri par les inondations, est soucieux de se poser en rassembleur du pays.

Le président américain Donald Trump
Le président américain Donald Trump
Crédit : AFP / JIM WATSON
Tempête Harvey : Donald Trump se pose en "consoleur en chef"
03:08
Philippe Corbé & Loïc Farge

Le niveau des eaux est encore monté ces dernières heures dans certains quartiers de Houston, au Texas. Il a fallu lâcher de l'eau de barrages qui protègent le centre-ville déjà inondé. Du coup, des familles qui étaient relativement épargnées, qui n'avaient que les pieds dans l'eau, ont vu le niveau s'élever rapidement. De plus, il va continuer à pleuvoir au moins jusqu'à mercredi 30 août, car Harvey, même affaibli, va refaire un passage sur la cote et amener à nouveau de l'eau. Après trois décès confirmés liés à Harvey ce week-end, la tempête pourrait avoir causé six nouveaux décès.

C'est dans ces conditions que Donald Trump doit se rendre ce mardi 29 août au Texas. Accompagné de son épouse Melania, le président américain est notamment attendu à Corpus Christi, la première ville côtière frappée par l'ouragan. Il ne devrait pas aller à Houston, mais il parle déjà d'y revenir en fin de semaine.

C'est un jour important, un test, pour ce président qui divise l'Amérique. Il peut apparaître pour une fois rassembleur, incarnant la nation. Plus seulement "commandant en chef", mais aussi "consoleur en chef", comme il a essayé de le faire lundi 28 août lors de sa première prise de parole depuis le début des intempéries, depuis la Maison Blanche. Il a dit que Houston n'avait "jamais rien eu de tel", que la reconstruction sera "longue et difficile". Il s'engage à s'entendre avec le Congrès pour débloquer les fonds budgétaires nécessaires.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/