1 min de lecture États-Unis

Tempête Harvey : deux explosions dans l'usine chimique française d'Arkema

Les feux déclenchés créent d'importantes fumées toxiques et de nouvelles explosions seraient à craindre.

Un périmètre d'évacuation de 3 km a été établi autour du site
Un périmètre d'évacuation de 3 km a été établi autour du site Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Benjamin Pietrapiana et AFP

Malgré les pluies torrentielles qui se sont abattues avec la tempête tropicale Harvey, ce sont bien des incendies qui se sont déclarés, au nord-est de Houston, à Crosby. Ces feux ont eu lieu dans l’usine chimique d’Arkema de cette ville du Texas, après deux explosions.

Et selon les dernières déclarations de l'usine du groupe chimique français, d'autres feux devraient encore se déclarer dans cette même usine. Ces incendies créent d'importants panaches de fumée. 

Pas seulement noire comme on peut le voir sur la vidéo en bas de cet article, la fumée dégagée est aussi irritante selon Richard Rennard, qui dirige l'une des branches du groupe Arkema. L'entreprise a notamment indiqué que ces émanations pouvaient provoquer "des irritations oculaires, de la peau et/ou respiratoires", ainsi que nausées et somnolence. Richard Rennard a encouragé les personnes ayant inhalées cette fumée à consulter un médecin. Il a aussi invité les personnes restées dans le périmètre de couper leur air conditionné "pour éviter une possible exposition". 

À lire aussi
Walter Carr reçoit une voiture de la part de son patron États-Unis
Il fait 32 km à pied en pleine nuit pour aller travailler, son patron lui offre une voiture

"Laisser l'incendie s'éteindre de lui-même"

Inondée, privée d'électricité et de capacité de réfrigération de ses matériaux hautement inflammables, l'usine Arkema de Crosby qui fabrique des peroxydes organiques, un composé entrant dans la fabrication de plastiques et de produits pharmaceutiques, n'était plus en mesure de maintenir en sécurité ces produits

"Les peroxydes organiques sont extrêmement inflammables et, en accord avec les autorités, la meilleure chose à faire est de laisser l'incendie s'éteindre de lui-même", a expliqué Arkema, invitant la population à rester loin de l'usine. Depuis plusieurs jours déjà, un tel événement était redouté et les autorités avaient, en prévention, mis en place un périmètre d'évacuation de trois kilomètres.

Lors d'une conférence de presse, Brock Long, directeur de l'Agence fédérale des situations d'urgence (FEMA), a résumé les enjeux liés à cette fumée: "Nous basons bon nombre de nos évacuations sur ce qu'on appelle une modélisation du panache et, par conséquent, oui, ce panache est extrêmement dangereux".

>
Houston Flood: Explosion at Arkema chemical plant | USA harvey flood
La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Intempéries Tempête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789911916
Tempête Harvey : deux explosions dans l'usine chimique française d'Arkema
Tempête Harvey : deux explosions dans l'usine chimique française d'Arkema
Les feux déclenchés créent d'importantes fumées toxiques et de nouvelles explosions seraient à craindre.
https://www.rtl.fr/actu/international/tempete-harvey-deux-explosions-dans-l-usine-chimique-francaise-d-arkema-7789911916
2017-08-31 17:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tLmeqsr6ZYuUcUAjrcLiQw/330v220-2/online/image/2017/0831/7789912797_un-perimetre-d-evacuation-de-3-km-a-ete-etabli-autour-du-site.jpg