2 min de lecture Tchétchénie

Tchétchénie : les autorités accusées de torturer et tuer des homosexuels

Les autorités locales utiliseraient un camp secret pour commettre des exactions dénoncées par un journal et des associations LGBT.

Une manifestation de soutien à Ramzan Kadyrov, à Grozny (Tchétchénie) le 22 janvier 2016
Une manifestation de soutien à Ramzan Kadyrov, à Grozny (Tchétchénie) le 22 janvier 2016 Crédit : ILIA VARLAMOV / AFP
Hugo Cisterne et Julien Absalon

En Tchétchénie, tout porte à croire que des homosexuels sont arrêtés, torturés et parfois tués en raison de leur orientation sexuelle. C'est ce qu'affirme depuis le 1er avril un réputé journal d'opposition russe, Novaïa Gazeta, et de nombreuses associations LGBT locales. L'hebdomadaire s'appuie sur des témoignages anonymes mais aussi des sources provenant des forces de l'ordre fédérales dénonçant les exactions des officiels locaux. Si les autorités tchétchènes ont d'abord essayé de faire passer ce scandale pour un poisson d'avril, les preuves s'accumulent et l'indignation grandit.

Une centaine d'homosexuels, âgés de 16 à 50 ans, seraient ainsi frappés et électrocutés pour les forcer à dénoncer d'autres homosexuels. Ces scènes glaçantes se dérouleraient depuis fin février dans un camp informel près de Grosny, la capitale tchétchène. Les faits auraient débuté peu après la volonté de militants LGBT moscovites d'organiser des gay-prides dans quatre villes du Caucase du Nord, où se trouve la Tchétchénie.

Crime d'honneur

Natalia Poplevskaia, du Russian LGBT Network, récolte les témoignages de ceux qui sont revenus du camp. Pour en sortir, ils n'avaient que deux options. "Le personnel de ce lieu de détention fait en sorte que les parents ou des membres de la famille choisissent entre tuer eux-mêmes le détenu ou payer une rançon", raconte auprès de RTL la coordinatrice de l'ONG.

À lire aussi
Une voiture de police (illustration) terrorisme
Paris : mise en examen du Tchétchène soupçonné de terrorisme

Principalement connue pour les insurrections islamiques et indépendantistes qui furent violemment réprimées par le Kremlin, la Tchétchénie constitue une terre dangereuse pour les homosexuels. Dans cette république constitutive de la Fédération de Russie, en plein sud-ouest du pays, tuer un homosexuel représente un crime d'honneur qui évite que la honte s'abatte sur la famille. Trois personnes seraient récemment mortes dans ces circonstances. Ces macabres révélations n'étonnent donc guère les ONG internationales. "Étant donné l'homophobie ambiante et que les autorités tchétchènes sont connues pour leurs abus en matière de droits humains, pour les emprisonnements illégaux, les disparitions, le chantage et les menaces, nous ne sommes par surpris et nous allons vérifier toutes ces informations", explique Alexandre Artemiev, d'Amnesty International à Moscou.

Les autorités tchétchènes nient en bloc ces "mensonges" et avancent une surprenante justification. Selon le porte-parole de Ramzan Kadyrov, président de la Tchétchénie et fervent soutien de Vladimir Poutine, ces allégations ne sont pas valables car il n'y aurait tout simplement pas d'homosexuels sur ce territoire. Alvi Karimov a ainsi déclaré à l'agence de presse russe Interfax : "Vous ne pouvez pas arrêter des gens qui n'existent pas dans la République". Pour faire toute la lumière, le Parlement européen et des ONG réclament une enquête indépendante. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tchétchénie Russie LGBT
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788076016
Tchétchénie : les autorités accusées de torturer et tuer des homosexuels
Tchétchénie : les autorités accusées de torturer et tuer des homosexuels
Les autorités locales utiliseraient un camp secret pour commettre des exactions dénoncées par un journal et des associations LGBT.
https://www.rtl.fr/actu/international/tchetchenie-les-autorites-accusees-de-torturer-et-tuer-des-homosexuels-7788076016
2017-04-11 18:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nHIzQRKHmnWhMrL6zrRLqw/330v220-2/online/image/2017/0411/7788077859_une-manifestation-de-soutien-a-ramzan-kadyrov-a-grozny-tchetchenie-le-22-janvier-2016.jpg