1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Syrie : Washington annonce avoir "probablement tué" un responsable de Daech
1 min de lecture

Syrie : Washington annonce avoir "probablement tué" un responsable de Daech

Omar al-Shishani pour "Omar le Tchétchène" a été visé par un raid américain la semaine dernière. Il aurait été tué selon les premières constatations.

Omar al-Shishani, un des responsables de l'EI, aurait été tué par les forces de la coalition.
Omar al-Shishani, un des responsables de l'EI, aurait été tué par les forces de la coalition.
Crédit : AP/SIPA
Nicolas Ledain & AFP

C'est l'une des figures de l'État islamique, la grande barbe rousse d'Omar al-Shishani, de son vrai nom Tarkhan Tayumurazovich Batirashvili, apparaissait souvent sur les images et vidéos de propagande de l'organisation terroriste. "Le Tchétchène" avait même été ministre de la guerre d'Abou Bakr al-Baghdadi et est connu pour ses activités dans le recrutement et la formation de jeunes occidentaux ou originaires de l'ancien bloc soviétique. Le pentagone affirme avoir éliminé ce Géorgien de naissance lors d'un bombardement opéré le 4 mars dans le nord-est du pays. 

"Les premières évaluations indiquent qu'il a été probablement tué avec 12 autres combattants", a expliqué un responsable américain mardi 8 mars. "Plusieurs vagues d'avions et de drones" auraient permis d'attaquer ce bataillon de l'organisation jihadiste dans une région reprise par des forces syriennes libres proches de la coalition. Il est toutefois difficile d'avoir une identification formelle des personnes tuées lors de ce raid.

Washington affirme que s'il y a confirmation de cette élimination, cela va "affecter la capacité de l'EI à recruter des combattants étrangers, spécialement de Tchétchénie et du Caucase" et sa capacité à "coordonner la défense de ses bastions" de Raqqa en Syrie et de Mossoul en Irak. Omar al-Shishani faisait partie des cibles du pentagone puisque l'administration américaine offrait 5 millions de dollars pour des informations fiables pouvant mener jusqu'à lui. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/