1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Syrie : Donald Trump menace d'envoyer des missiles
1 min de lecture

Syrie : Donald Trump menace d'envoyer des missiles

Le président américain Donald Trump a averti mercredi la Russie, alliée de Bachar al-Assad, que des missiles seraient lancés sur la Syrie après l'attaque chimique présumée imputée au régime syrien.

Le président américain Donald Trump.
Le président américain Donald Trump.
Crédit : MANDEL NGAN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

La diplomatie par Twitter. Mercredi, Donald Trump a une nouvelle fois communiqué via le réseau social, son outil favori. Quand Moscou lui répond via Facebook. Et Ankara d'ajouter son grain de sel en appelant les deux pays à cesser "leur bagarre de rue". Dans un message, Washington menace directement la Russie, en réponse à l'attaque chimique présumée imputée à Bachar al-Assad et son régime de Damas.

"La Russie jure d'abattre n'importe quel missile tiré sur la Syrie. Que la Russie se tienne prête, car ils arrivent, beaux, nouveaux et 'intelligents !' Vous ne devriez pas vous associer à un Animal qui Tue avec du Gaz, qui tue son peuple et aime cela", écrit le successeur de Barack Obama à la Maison Blanche.

La réponse du Kremlin ne s'est pas fait attendre. Les missiles américains doivent viser "les terroristes" et non "le gouvernement légitime" syrien. Quelques minutes plus tôt, Moscou avait mis en garde les Occidentaux contre tout acte pouvant "déstabiliser" la région. La Russie a aussi insinué que ces promesses de frappes américaines pourraient servir à "effacer les traces des provocations". Ces "provocations" sont ce que les Occidentaux dénoncent comme une attaque à l'arme chimique dans l'enclave rebelle de Douma. 

"L'idée serait-elle d'effacer rapidement les traces de provocations par des frappes de missiles intelligents, et les inspecteurs n'auront plus rien à trouver en termes de preuves", s'est interrogée sur Facebook la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

Le message Facebook de la ministre russe des Affaire étrangères
Le message Facebook de la ministre russe des Affaire étrangères
Crédit : Capture d'écran Facebook
À écouter aussi

Le leader américain a encore répliqué dans un tweet, appelant la Russie à arrêter "la course aux armements" : "Notre relation avec la Russie est pire aujourd'hui qu'elle ne l'a jamais été, même pendant la Guerre froide." "Il n'y a pas de raison à cela. La Russie a besoin qu'on l'aide sur son économie, ce qui devrait être très facile à faire, et nous avons besoin que toutes les nations travaillent ensemble. Arrêtons la course aux armements ?", a poursuivi le président.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/