2 min de lecture Diplomatie

Syrie : Poutine a rencontré al-Assad pour préparer l'après-Daesh

Vladimir Poutine a reçu le président syrien avant d'accueillir un sommet Russie-Iran-Turquie visant à relancer la recherche d'un règlement politique à la crise en Syrie.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Syrie : Poutine a rencontré al-Assad pour préparer l'après-Daesh Crédit Image : MIKHAIL KLIMENTYEV / SPUTNIK / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Brice Dugénie et La rédaction numérique de RTL

Après la guerre en Syrie et la déroute militaire de Daesh, le ballet diplomatique commence. Une rencontre surprise a eu lieu entre Vladimir Poutine et Bachar al-Assad, dans la soirée de lundi 20 novembre à Sotchi (sud-ouest de la Russie). Le président russe a, selon les images retransmises à la télévision, "félicité" le dirigeant syrien pour ses résultats dans la lutte contre le terrorisme. Pour Vladimir Poutine, cet entretien est un moyen de mettre en branle le processus politique après les ravages de la guerre qui a fait au moins 330.000 morts en six ans et des millions de déplacés.

"Nous ne voulons pas regarder en arrière et nous sommes prêts à un dialogue avec tous ceux qui souhaitent vraiment aboutir à un règlement politique", a souligné pour sa part Bachar al-Assad, selon ses propos traduits en russe. Il a exprimé "la reconnaissance du peuple syrien" pour l'aide de la Russie dans la défense "de l'intégrité territoriale et de l'indépendance" de la Syrie. Lancée en 2015, l'intervention militaire russe en Syrie a changé la donne en permettant notamment à l'armée syrienne de ravir au groupe jihadiste État islamique la cité antique de Palmyre et chasser les rebelles de leur bastion d'Alep, dans le nord. 

L'entrevue a eu lieu à l'approche d'un sommet organisé mercredi 22 novembre en Russie avec l'Iran et la Turquie, au sujet du règlement du conflit en Syrie. Mais avant cela, le président russe a voulu parler avec tous les acteurs importants de la région. Bachar al-Assad, que Moscou a toujours soutenu, en fait partie à ses yeux.

À lire aussi
Le Parlement européen, le 14 novembre 2018 à Bruxelles. union européenne
Brexit : après le rejet de l'accord, l'UE se dit prête à "considérer" un report

Les discussions avec Recep Tayyip Erdogan et Hassan Rohani se dérouleront donc sans les Américains et sans la participation des autres puissances occidentales. Vladimir Poutine a toutefois fait savoir qu'il allait s'entretenir par téléphone avec Donald Trump et des chefs d'Etat de pays arabes, dont l'émir du Qatar, pour des "consultations". Dans les ultimes combats sur le terrain syrien, les Russes et les Américains collaborent dans la lutte contre Daesh. Ce coup de fil est une manière de prolonger le règlement du conflit sur un terrain politique et diplomatique. Cela se poursuivra d'ailleurs le 28 novembre à Genève, dans le cadre de pourparlers sous l'égide de l'ONU.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diplomatie Syrie Vladimir Poutine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791062512
Syrie : Poutine a rencontré al-Assad pour préparer l'après-Daesh
Syrie : Poutine a rencontré al-Assad pour préparer l'après-Daesh
Vladimir Poutine a reçu le président syrien avant d'accueillir un sommet Russie-Iran-Turquie visant à relancer la recherche d'un règlement politique à la crise en Syrie.
https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-poutine-a-rencontre-al-assad-pour-prepareer-l-apres-daesh-7791062512
2017-11-21 12:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pR1MEogdcRbGa2V962gAXg/330v220-2/online/image/2017/1121/7791065852_bachar-al-assad-et-vladimir-poutine-a-sotchi-le-20-novembre-2017.jpg